3 alternatives écologiques aux protections périodiques

18 Shares
18
0
0

Depuis quelques années les protections hygiéniques jetables sont pointées du doigts. La raison : elles contiennent des substances chimiques dangereuses pour l’organisme en plus d’être extrêmement polluantes pour l’environnement.

Des tests hygiéniques ont révélé des résidus de pesticides, de dioxines, de dérivés halogénés, de phtalates… et bien d’autres composants chimiques nocifs dans nos tampons et serviettes hygiéniques. Si les quantités sont très minimes, certains d’entre eux peuvent être allergisants, perturbateurs endocriniens, facteurs d’infertilité et même cancérigènes. Mais surtout, ils n’ont rien à faire dans ce genre de produits entrant directement en contact avec la muqueuse vaginale.

Enfin, il est important d’être aussi alerté sur leur impact environnemental, au cours de sa vie une seule femme jette environ 10 000 tampons ou serviettes et ces déchets ne sont pas recyclables ! Beaucoup se retrouvent alors dans les océans et sont dangereux pour les animaux marins qui les ingèrent contre leur gré.

Bonne nouvelle, puisqu’il existe aujourd’hui des alternatives plus saines et sans danger et surtout qui peuvent convenir à toutes !

Les serviettes lavables

Pratiques elle se clipsent dans une culotte classique et absorbent le flux comme une serviette classique.

Elle tiennent parfaitement à nos sous-vêtements et se nettoient à la machine ou à la main à l’aide d’un savon doux. Vous pouvez aisément les emporter en voyage si vous avez moyen de les nettoyer sur place.

On les trouve généralement en magasins bio ou sur les sites spécialisés.

C’est pour moi : Si vous avez l’habitude de porter des serviettes et cherchez une alternative et si votre flux vous permet de la porter toute la journée à l’extérieur (12h maximum si pertes légères). Prix autour de 15€

Dansmaculotte.com

La cup

Il s’agit d’un petit entonnoir qu’on insère dans le vagin et qui recueille le sang déversé. Si elle nécessite souvent une petite période d’adaptation, notamment pour l’insertion, la cup est ce qu’il y a de plus pratique car elle se vide aussi souvent qu’on le souhaite et se réutilise à l’infini à condition de bien la nettoyer à chaque usage. Aussi invisible qu’un tampon on oublie presque sa présence.

C’est pour moi : Si je cherche un produit nomade et pratique et que je suis ok avec le fait d’insérer un corps étranger dans mon vagin (il faut avoir l’habitude des tampons).

lamazuna.com

Les culottes menstruelles

Le principe est simple : ces culottes contiennent une protection absorbante intégrée comme si vous ne portiez rien et se lavent à froid après avoir été préalablement rincées. Certaines marques proposent même des modèles selon l’intensité du flux.

Les culottes menstruelle protègent environ 12h d’affilée.  

Les marques qui se sont lancées : Fempo, Swoon lingerie ou encore Rejeanne Underwear.

La palme d’or de la bonne idée revient à la marque Plim qui a même pensé à sortir des maillots de bain périodiques !

C’est pour moi : Si je veux avoir l’impression de ne rien porter, que je fais du sport et que je cherche une protection invisible. Prix autour de 35€

smoon-lingerie.com

Photo : To Van on Unsplash

 

18 Shares
You May Also Like