5 astuces pour se réchauffer

Avez-vous mis récemment le nez dehors ? Brrr ! Si l’hiver vous glace et que vous détestez cela, lisez nos conseils pour vous réchauffer efficacement. Vous serez bientôt revenu à une température plus acceptable.

Se tenir à distance des sources de chaleur

La sensation de froid nous fait faire des bêtises. Comme de se coller au radiateur, boire un thé brûlant ou plonger dans un bain bouillant. En réalité, c’est contre-productif, car cela fait augmenter artificiellement et temporairement notre température corporelle. Il suffit de s’en éloigner pour comprendre son erreur : très vite, on grelotte à nouveau.

Se couvrir, comme un oignon

Il ne suffit pas d’enfiler un gros pull sur sa peau nue pour arrêter de frissonner. Ni d’en empiler trois ou quatre, au point de ne plus pouvoir bouger. Pour rester au chaud, mieux vaut jouer subtilement avec les couches : ajouter un maillot de corps sous son pull, et une doudoune thermique sous son manteau29. Evidemment, la matière compte ! Elle doit être respirante près de la peau (mieux vaut éviter de transpirer, sous peine de grelotter très vite à nouveau), chaude pour le reste. La soie, la laine ou le cachemire sont vos meilleurs alliés ! Enfin, pensez à couvrir votre tête et vos mains : la chaleur s’échappe par les extrémités.

Manger épicé

Pour ne pas avoir froid, il faut que le sang circule. Et pour activer cette circulation, un des secrets se trouve dans nos assiettes : en consommant des mets relevés, on se réchauffe, vraiment, de l’intérieur. A nous, donc, piments, gingembre, ail. De quoi vous fouetter le sang ! En revanche, on évite les plats trop gras, qui ont l’air de tenir au corps (on en reparlera à la fin de l’hiver), mais qui ne font que nous empâter et nous donner moins envie de bouger… Pas vraiment une bonne idée !

S’activer

Il n’y a pas de meilleur ami du froid que l’inactivité. Pour s’en débarrasser, on évite de rester immobile. A l’extérieur, on marche, on court, on saute… bref, on s’active. A l’intérieur, aussi. Et si l’on peut ajouter du sport supplémentaire à son planning, c’est tout bénèf’: cela contribue à activer la circulation sanguine.

Baisser le chauffage

Haha, vous ne vous y attendiez pas, n’est-ce pas ? Pour être moins sensible au froid extérieur, mieux vaut éviter de surchauffer son intérieur. En effet, plus le contraste est élevé, plus on est frileux. La bonne température ? 18°C dans la maison (et notamment dans la chambre). Quitte à enfiler un pull ou se glisser sous un plaid !