5 bonnes raisons de se mettre au Pilates

Tonique et complet, le Pilates est le sport des mannequins de Victoria’s Secret ! Méconnu il y a encore quelques années, il revient en force sur le devant de la scène des méthodes à la mode. Pourquoi ? Pour sa précision et ses effets bluffants. Cassandre Mugnier, fondatrice du studio Reformation à Paris, décrypte avec Holissence pourquoi on devrait tous se mettre au Pilates.

1. Le vrai Pilates se fait sur machine et non au sol !

Le Pilates a été inventé par un dénommé Joseph Pilates. Monsieur Pilates était un Allemand prisonnier politique pendant la Première guerre Mondiale en Angleterre. C’est ainsi, depuis son lit, s’aidant des cadres de ce dernier et des ressorts, qu’il aurait élaboré les mouvements de sa méthode. Il aurait alors enseigné à tous ses compagnons de fortune les rudiments de ce qui deviendra le Pilates. Le Pilates, tel qu’il a été imaginé, se pratique donc plutôt sur des machines (avec des ressorts !). Il a été développé sur des tapis plus tard, “pour le rendre plus accessible” nous explique Cassandre Mugnier du studio Reformation à Paris. “Mais la différence est que la résistance du ressort va simplifier ou complexifier le mouvement et la machine n’autorise pas l’approximation, elle rectifie le mouvement, lui donne un cadre”.

2. Le Pilates est adapté à tous

Le Pilates est une méthode très évolutive, donc facilement abordable par n’importe quelle personne, de tout niveau. “Nous avons de grands débutants et à l’inverse, des personnes très actives qui cherchent un complément” témoigne Cassandre. Grâce aux machines notamment, on peut atteindre un niveau de difficulté plus élevé. En effet, en plus du poids du corps, il y a la résistance des ressorts qui rendent les exercices bien plus difficiles ! Certains exercices sont les mêmes que sur tapis et certains ne sont possibles que sur machine. La machine rend la pratique plus ludique et la combinaison des postures est infinie !

3. On travaille tous ses muscles (et ils se dessinent !)

Le Pilates est une méthode de renforcement musculaire et grâce aux mouvements (et à la résistance) des ressorts, on allonge les muscles plutôt que des les faire gonfler. “La méthode se concentre sur la sangle abdominale et part du principe que toute l’énergie et la force musculaire du corps se situe entre les hanches et les côtes” explique Cassandre Mugnier. “Mais une bonne séance de Pilates va travailler l’intégralité du corps”. Les jambes, les bras, les fessiers etc, sont sollicités, en partant du principe qu’ils sont actifs grâce au travail intense du centre. “On travaille mieux tout le corps en insistant sur le centre”, précise Cassandre.


4. Le Pilates fait progresser dans les autres sports

Souvent associé au yoga, le Pilates n’a pourtant rien à voir ! Athlétique, dynamique, rythmé par un souffle fluide qui va dicter un tempo, le Pilates est une méthode qui permet une vraie prise de conscience corporelle, idéale pratiquée seul(e) mais aussi, et surtout, en complément d’autres sports ! La tonicité musculaire est ainsi appliquée à d’autres domaines et déployée différemment. Cassandre Mugnier qui fait beaucoup de running a pris conscience de sa taille et de ses jambes : “Je n’ai jamais aussi bien couru que depuis que je fais du Pilates, et je n’ai jamais eu autant d’abdos !”.

Cette super prise de conscience de son corps est aussi idéale pour tous les sports d’équilibre. Elle est également très bonne pour toutes les pratiques où un côté du corps est souvent plus fort que l’autre, comme le tennis, le basket etc. Grâce aux ressorts et à la précision de la machine, tous les déséquilibres sont corrigés. Pour la petite histoire, tous les danseurs de l’Opéra de Paris font du Pilates…

5. Le Pilates dessine la silhouette, vraiment !

Elle est là la vraie question ! Quels sont les effets d’une pratique de Pilates sur le corps ? “Pratiquer le Pilates ne vous fera pas perdre du poids surtout si cela n’est pas accompagné d’un changement d’habitudes alimentaires. Ce n’est pas un sport cardio« , admet Cassandre Mugnier. « Mais faire du Pilates peut contribuer à un changement de votre silhouette. Il permet de la dessiner car il s’agit d’un véritable renforcement musculaire. D’une façon certaine, le Pilates va avoir un effet flagrant sur votre tonicité !” L’idée n’est pas nécessairement d’en faire le plus possible mais de façon régulière sur la durée. “Trois fois par semaine c’est l’idéal pour obtenir de beaux effets mais c’est vraiment la régularité qui primera” confesse Cassandre Mugnier. À bon entendeur…

Reformation Studio. 175 rue du temple Paris 3e