5 idées reçues sur le petit-déjeuner

Depuis votre enfance, on vous rabâche que le petit-déjeuner est l’un des repas les plus importants de la journée, et qu’il doit se prendre en respectant plusieurs règles. Mais qu’en est-il réellement ? Alexandra Dalu, médecin nutritionniste et auteure de « Les 100 idées reçues qui vous empêchent d’aller bien » démêle avec nous le vrai du faux.

 Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée 

Ce n’est pas le plus important, tous les repas le sont. On a tendance à l’oublier, mais un petit-déjeuner est un repas comme un autre. Mais il est vrai qu’il existe plusieurs études qui montrent que les gens qui ne prennent pas de petit-déjeuner sont plus irritables, plus nerveux dans la matinée. On a constaté aussi que les enfants qui ne prenaient pas de petit-déjeuner étaient plus agités à l’école, moins concentrés pendant les cours et qu’ils avaient parfois de moins bons résultats.

Il faut manger le matin, même si l’on n’a pas faim 

Quand on n’a pas faim, il faut comprendre pourquoi. Est-ce que l’on dîne très tard et on se couche le ventre plein ? Cela veut dire que la digestion vient de se terminer quand on se lève. Il est alors normal de ne pas avoir faim. Après, il peut y avoir des causes médicales. Il y a quelque chose qui ne va pas si vous vous levez avec la nausée. Il ne faut pas hésiter alors à consulter. Ensuite, il y a les personnes qui ne sont pas du matin. Cela ne concerne pas que le mental, cela concerne aussi tout le système organique. Le système digestif des couche-tard va commencer à se réveiller doucement, en milieu de matinée. Je conseille à ces personnes de boire beaucoup d’eau et de prendre leur petit-déjeuner vers 9h/9h30. Cela peut être, par exemple, un shaker protéiné pour ceux qui travaillent.

 Sauter le petit-déjeuner fait grossir 

Ce qui fait grossir, c’est tout un ensemble de choses. Il faut arrêter de dire que ceci ou cela fait grossir. Le petit déjeuner contribue à avoir un rythme régulier. Si vous avez mangé le matin, vous allez normalement être moins enclin à grignoter dans la matinée. Si vous êtes en phase de rééquilibrer votre poids, prendre un petit-déjeuner est conseillé. L’important est de garder un rythme et de respecter ce que l’on appelle le jeûne physiologique, c’est-à-dire ne pas manger entre les repas.

Un petit-déjeuner sain est un petit-déjeuner copieux 

Un petit-déjeuner sain doit avant tout être complet. Il doit offrir des protéines pour stimuler l’action, ainsi que du gras, par exemple des noix, des amandes. Après il faut hydrater, et manger des fruits (ça peut aussi être des fruits secs) pour les vitamines ! Aucun repas copieux et lourd n’est bon pour la santé.

On peut manger la même chose tous les matins 

Encore une fois, le petit-déjeuner est un repas comme un autre. Est-ce que vous mangez la même chose à tous vos déjeuners et dîners ? Ce qui compte, c’est de varier. Cela vaut pour les adultes comme pour les enfants. Un jour on fait des œufs brouillés, le lendemain un porridge, un autre des céréales. Il faut diversifier. Et si l’on n’a pas le temps le matin en semaine, rien ne nous empêche de préparer le petit-déjeuner la veille au soir !

www.alexandradalu.com