Beurre de karité : 3 façons de l’utiliser

Le beurre de karité fait partie de ces produits qui entrent dans la composition de nos cosmétiques sans que l’on sache réellement d’où ils viennent ni à quoi ils servent. Pourtant, cette noix originaire d’Afrique de l’Ouest est une petite bombe multifonction. Voici trois façons originales d’utiliser le beurre de karité.

Le karité, qu’est-ce que c’est ?

Le beurre de karité est un beurre végétal obtenu par pression des noix qui poussent sur le karité. Il est utilisable aussi bien dans notre salle de bains qu’en cuisine même si cela reste rare en Occident. Le beurre de karité est particulièrement gras et se présente sous forme solide (il ne fond qu’à partir de 34°C). Son odeur est peu marquée mais sa consistance épaisse le rend tenace. On trouve des traces de beurre de karité sur la peau jusqu’à 3 jours après son application. Sa principale utilisation reste l’hydratation des peaux très sèches voire atopiques. Bourré d’antioxydants, il protège des UV, nourrit la peau, la rend plus élastique et la régénère en profondeur.

Utilisation n°1 : Le beurre de karité pur et dur

Le beurre de karité peut s’appliquer directement sur la peau pour réparer les zones particulièrement abîmées. Il fera des miracles sur les coudes et les talons par exemple. Il soulage également les tiraillements et les zones de sécheresse. Il est particulièrement recommandé au cours de la grossesse pour limiter le risque d’apparition des vergetures. Il sera également un allié de taille pour apaiser les coups de soleil ou les brûlures.

Top tip : sa texture solide et granuleuse peut le rendre difficile à étaler. Pour faciliter son application, il suffit d’ajouter quelques gouttes d’huile d’amande douce ou de jojoba, de malaxer légèrement pour rendre la texture plus souple et de masser les zones à réparer.

Utilisation n°2 : Masque capillaire anti-UV

L’un de nos plus grands défis l’été : prendre soin de nos cheveux. Souvent grands oubliés de notre routine beauté, ils souffrent des UV, de la chaleur, du sel et du sable qui les agressent et les abîment. Il est donc indispensable de les protéger. Voici une recette de masque à appliquer juste avant de s’exposer.

Recette : 2 cuillères à café de beurre de karité fondu + 1 cuillère à café de monoï + 1/2 cuillère à café d’huile végétale de votre choix = un masque protecteur du tonnerre.

À utiliser : avant chaque exposition au soleil, à la ville comme à la mer.

Utilisation n°3 : Prolonger/préparer le bronzage

Grâce à ses vertus anti-UV (attention, il ne remplace pas une crème solaire), le beurre de karité permet de s’exposer aux premiers rayons de soleil tout en protégeant sa peau. D’autre part, ses vertus hydratantes lui permettent de nourrir la peau en profondeur ce qui ralentit la mort des cellules cutanées bronzées et permet de prolonger le bronzage. Avec notre recette ultra simple, vous obtiendrez un joli teint hâlé de début d’été et conserverez votre bronzage post-summer plus longtemps. Que demander de plus ?

Recette : ajouter quelques gouttes d’huile végétale de carotte à votre beurre de karité avant de l’appliquer. Malaxer entre vos mains pour obtenir une texture souple et étaler généreusement.

À utiliser : quand les premiers rayons de soleil (pas trop agressifs) pointent le bout de leur nez et au retour des vacances pour prolonger l’été.