Cuisiner sans gâcher : mode d’emploi

10 millions. C’est le nombre de tonnes d’aliments consommables qui partent chaque année à la poubelle en France selon le dernier rapport de l’Ademe. Un énorme gaspillage qui pourrait être évité grâce à des habitudes simples à prendre en cuisine, mais aussi au supermarché ! La REcyclerie, temple de la récup’ et du zéro déchet à Paris, nous a soufflé ses petits tips pour mettre nos poubelles au régime.

Acheter seulement ce dont on a besoin

Avant de refaire votre plein de courses ou d’acheter quoi que ce soit, passez en revue vos placards, vos réfrigérateur et congélateur, afin de dresser un inventaire et lister ce qu’il vous manque. Cela vous évitera de vous retrouver avec une nouvelle boîte d’œufs alors qu’il vous en reste une demi-douzaine ! Faire une liste vous permettra également de réfléchir aux futurs menus que vous allez concocter. Pour combien de personnes allez-vous cuisiner ? Combien de repas devrez-vous préparer ? Une opération un peu fastidieuse, mais qui aura l’avantage de vous faire gagner du temps pendant l’élaboration de votre liste de courses. Une liste à laquelle vous devrez vous tenir coûte que coûte au supermarché, pour éviter de tomber dans le piège des promotions du type « 3 pour le prix d’1 ». Des offres alléchantes, à condition de savoir ce que vous allez en faire… Surtout si vous vous retrouvez avec 3 kilos d’endives sur les bras ! Aussi, pour faire des économies et limiter le gaspillage, vous pouvez télécharger les applis Too good To go ou Optimiam, sur lesquelles les commerçants des métiers de bouche proposent leurs invendus à moindre prix. Malin !

Bien ranger son réfrigérateur

Lorsque vous rentrez des courses, vous ne pensez pas toujours à les ranger correctement dans le réfrigérateur. En effet, on les dispose souvent à la va-vite, là où il reste un peu de place, et pourtant ! Bien organiser les rayons a son importance, surtout pour préserver la qualité nutritionnelle des aliments et donc éviter le gâchis. On range en haut du réfrigérateur, là où il fait généralement le plus froid, la viande et le poisson, les fruits de mer, la charcuterie, les laitages entamés, les jus de fruits frais et les plats cuisinés. Dans les rayons du milieu, stockez les viandes, les poissons et légumes cuits, les laitages non-entamés comme les yaourts, la crème fraîche, les fromages durs ou semi-fermes et les sauces faites maison. Enfin, les légumes et fruits frais trouvent leur place dans les bacs en bas du réfrigérateur, tout comme le fromage en cours d’affinage. Enfin, on n’oublie pas de mettre en première ligne les produits dont la date de péremption est la plus proche, pour éviter qu’ils ne périssent au fin fond du réfrigérateur.

On valorise les légumes moches

Des petites taches sur la peau, des rides un peu marquées ou une bosse un peu voyante… Les légumes sont comme nous : imparfaits ! Mais même avec leurs « gueules cassées », les légumes dits « moches » ont droit aussi à leur chance, surtout que leur aspect n’enlève rien à leur goût. Comme à la REcyclerie, on ne fait pas deux poids deux mesures et on met tout le monde dans le même panier : abricots flétris, radis biscornus, pommes amochées… Tous les fruits et légumes ont leur place dans notre assiette ! Et même s’ils sont un peu mûrs, ce n’est pas une raison pour les mettre à la poubelle (imaginez s’il en était de même avec nous !). Vous pouvez les conserver au congélateur, dans des sacs hermétiques, et vous en servir pour des potages, des confitures, des compotes ou bien des crumbles.

Réinventer les restes

C’est la règle de base pour limiter le gaspillage ! Comme à la REcyclerie, où la carte est revue tous les jours en fonction des plats qui n’ont pas été entièrement terminés par les clients, on réutilise ces restes pour élaborer un nouveau plat. Pas besoin d’être un chef gastro pour inventer de nouvelles recettes : on peut adopter la fameuse « Tartatou », où l’on met concrètement tout ce qu’il nous reste (ou presque) sur un fond de tarte. Pour les plus créatifs, vous pouvez également transformer un pot au feu en hachis parmentier le lendemain et un saumon cuit en rillettes ! Évidemment, on arrête de jeter le pain, qui peut devenir des croutons ou du pain perdu. Et si vous êtes en panne d’inspiration, n’hésitez pas à feuilleter le livre de recettes de Sylvia Gabet « Coups doubles », qui vous sera d’un grand secours !

Cuisiner les épluchures et les fanes

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ». La célèbre citation du scientifique Lavoisier s’applique aussi en cuisine où tout, des épluchures aux pépins, en passant par les fanes, se réutilise. D’autant plus que la majorité des fibres des fruits et des légumes se trouve dans la peau. Mais quels aliments recycler ? Il est impératif de ne cuisiner que des épluchures de légumes ou de fruits bio et non traités pour éviter de concocter des bouillons de pesticides. Les fanes de radis, de carottes ou de navets trouveront une nouvelle vie en salade, en omelette, en quiche ou en gaspacho, tandis que les épluchures de pomme de terre, de pomme, de panais ou même de banane régaleront les papilles sous forme de chips. Parfait pour un apéro original ou comme en-cas ! Enfin, les pépins et graines de melon ou de citrouille peuvent échapper à la poubelle s’ils sont torréfiés. Ils apporteront alors du croustillant à une salade, à un granola ou bien à un fromage blanc.  Voilà qui devrait déjà alléger la poubelle !

Faire son compost

Épargnez le triste sort de la poubelle au reste des déchets organiques que vous n’aurez pas réussi à intégrer dans une recette en les transformant… En compost ! Vous n’avez pas de place dans la cuisine ? Peut-être en avez-vous sur le balcon ou dans le jardin ? Investissez dans un composteur ! Ou alors rendez-vous à la REcyclerie, où les adhérents de l’association Les Amis Recycleurs peuvent venir récupérer un seau pour y mettre leurs déchets organiques et le ramener une fois par semaine pour qu’il soit vidé. Les déchets végétaux sont alors réutilisés par La REcyclerie pour son propre compost. En échange d’un seau, un café ou un peu de compost vous sont offerts. Une bonne alternative pour se débarrasser de ses déchets de façon écologique et utile !

 

Merci à la REcyclerie pour toutes ces astuces !

La REcyclerie, 83 Boulevard Ornano, 75018 Paris