Détox : faire peau neuve avant l’arrivée du froid

L’arrivée du froid annonce le retour des raclettes et bientôt, des repas de fête. Et pour préparer son corps à cette orgie gustative, il n’y a rien de mieux qu’une bonne détox. Pas une détox qui fait mal et qui frustre mais une détox qui soulage et remplit d’énergie. Pour parvenir à une sensation de mieux-être et embellir la peau, il existe plusieurs voies à suivre selon ses envies.

La détox hebdomadaire

Détoxifier son corps, c’est passer en slow régime pour lui permettre d’évacuer les toxines. Pour cela, on peut commencer par se fixer un objectif hebdomadaire afin d’habituer le mental et l’organisme à se purifier. On peut alors choisir plusieurs alternatives : boire des jus de légumes ou faire une monodiète (ne manger qu’un seul aliment) 1 journée par semaine.

Bénéfices : on nettoie l’organisme des toxines accumulées dans la semaine et sur le long terme, on nettoie en profondeur tout en évitant d’en engranger de nouvelles.

La détox quotidienne

Croyez-le ou non, certains pratiquent la détox quotidiennement grâce à une méthode simple appelée le jeûne intermittent. Elle consiste à réaliser un jeûne chaque jour d’une durée de 16h pendant lequel on ne peut consommer que de l’eau (ou variantes infusées sans sucre). Évidemment, ce laps de temps inclut le temps de sommeil. Il suffit ensuite d’attendre jusqu’au déjeuner pour rompre le jeûne puis d’arrêter de manger passé 20h . On peut commencer par un jour par semaine, puis deux, puis trois, etc. et adapter son rythme en fonction de ses besoins.

Bénéfice : perte du surplus graisseux, nettoyage profond de l’organisme, énergie décuplée.

La détox sur 3 jours

Si l’on est adepte des cures de détox et que l’on en a déjà réalisé de petites, il est possible de se lancer dans un processus plus long sur 3 jours, voire plus en fonction de son expérience*. Là encore, on peut choisir l’intensité de la cure en fonction de ses besoins et de ses habitudes. De la monodiète longue en passant par des cures de jus ou un jeûne hydrique (on ne boit que de l’eau ou des tisanes), le but est de nettoyer l’organisme en profondeur en limitant la digestion particulièrement énergivore.

Bénéfice : nettoyage profond des organes dits « émonctoires » qui servent à débarrasser le corps du trop plein de toxines accumulées (foie, intestin, reins, poumons et peau).

En réalisant un nettoyage profond ou régulier de l’organisme, on facilite son travail et on rayonne à l’extérieur !

*Attention : les cures de jeûne, quelle que soit leur forme, doivent être encadrées médicalement.