Du yoga en musique avec Sophia L Mann

51 Shares
51
0
0

Professeur de yoga et de méditation, coach professionnel et coach de vie, Sophie L. Mann parcourt le monde pour partager ses connaissances. À Paris, on peut la retrouver au Tigre Yoga Club et à Yoga Village. Rencontre.

Holissence : Comment avez-vous découvert le yoga ?

Sophia L Mann : J’ai commencé à méditer très jeune. Je pratiquais donc la méditation depuis longtemps quand j’ai pris mon tout premier cours de yoga. Moi qui voyageais beaucoup, à la fin de cette première pratique, j’ai été envahie par une émotion étrangement familière. Comme l’impression d’être enfin « rentrée à la maison ». Du jour au lendemain, le yoga a fait partie intégrante de mon quotidien. Comme s’il avait toujours été là. Je ne me souviens d’ailleurs plus du tout comment était ma vie avant le yoga ! Ensuite, je me suis ensuite formée auprès de nombreux professeurs issus d’écoles variées, et je continue à le faire très régulièrement. Je lis beaucoup aussi. Il y a une source d’enseignements et de découvertes considérables. C’est un de ces domaines dans lesquels on se forme tout au long de sa vie.

Holissence : Que représente le yoga pour vous ?

Sophia L Mann : Une forme de méditation en mouvement. Une voie de transformation. Un terrain d’exploration et d’entraînement du mental. Un mode de vie.

Holissence : Quels sont les différents types de yoga que vous enseignez ?

Sophia L Mann : En soi il y a un seul yoga, qui ne se réduit pas à la pratique physique de postures d’ailleurs. Mais aujourd’hui, face au foisonnement de styles, on a besoin de nommer les choses pour s’y retrouver. J’enseigne des types de yoga que l’on appelle « dynamiques » (jivamukti, vinyasa flow, vinyasa), pour les différencier de types de yoga plus « statiques » et restoratifs, tel le yin par exemple. J’aime apporter une touche de musique – parfois live – dans mes cours. Chaque cours comporte pranayama (techniques de respiration), asanas (postures physiques), étude des textes anciens, invitation à une réflexion personnelle, dharana (méditation). Je suis aussi formée en prana vinyasa, en yin, en yoga prénatal et post-natal (méthode de Gasquet).

Holissence : Quels exercices conseilleriez-vous à un novice pour trouver le calme intérieur ?

Sophia L Mann : Vous pouvez vous asseoir, de manière suffisamment tonique pour ne pas vous assoupir et suffisamment confortable pour penser à autre chose. Ramenez votre attention sur votre respiration, sur le petit souffle d’air que vous sentez à l’orée des narines à chaque inspiration, à chaque expiration. Si votre cerveau vagabonde, vous pouvez choisir un « mantra » – quelques mots clés, une phrase simple évoquant une qualité d’être à laquelle vous aspirez aujourd’hui par exemple – que vous répéterez silencieusement, en suivant ou non le rythme de votre respiration. Vous pouvez également sortir marcher dans la nature ou, si vous êtes en ville, aller marcher ou courir dans un parc ou simplement lever le nez pour regarder un morceau de ciel, un oiseau qui passe à tire-d’aile, quelques nuages qui filent entre deux immeubles, voire un coucher de soleil ! Sans oublier la musique, en écouter, en jouer, chanter à tue-tête seul ou accompagné, c’est très efficace également.

51 Shares
You May Also Like