Et si on se remettait… au hulahoop ?

Mais si, souvenez-vous : dans les cours de récré, on comptait les tours ! Ce cerceau, que l’on fait tourner en ondulant des hanches, a de quoi nous re-séduire. Car grâce à lui, on dit adieu aux poignées d’amour et on retrouve les hanches fines… Tentées ?

Si vous n’avez pas essayé depuis le CE2, nous devons vous prévenir, car vous pourriez être déçue. Faire tourner un cerceau autour de sa taille – un mouvement simple d’après les sportifs de moins de 8 ans, n’est pas si facile. Cela demande un coup de rein vif, de la souplesse… et de l’endurance. Mieux vaut cependant ne pas s’arrêter à la première déconvenue, car ce jeu enfantin présente bien des atouts pour notre corps d’adulte.

Un sport ludique

Courir sur un tapis, ou enchaîner les exercices comme en bootcamp, très peu pour vous ? L’avantage du hulahoop, c’est qu’il permet de s’amuser. Oui, comme dans la cour de récré. C’est fun, rapide, demande peu d’investissement et on ne se rend pas compte que l’on fait du sport (hormis le lendemain, quand apparaissent les courbatures). Vous persistez à penser que ce n’est pas vraiment du sport ? Détrompez-vous : il peut permettre de brûler jusqu’à 600 calories par heure. Pas mal, pour un divertissement !

Un sport ciblé

S’il permet de se défouler, le hulahoop est surtout efficace pour viser des zones habituellement difficiles à faire fondre. J’ai nommé les abdominaux et les fessiers – ceux-là même qui nous torturent dans les cours de fitness traditionnels. Là, on ne s’en rend pas compte, mais on les sollicite. Beaucoup. Grâce aux ondulations. Donc, la taille s’affine et en bonus, on travaille la souplesse et la précision de cette partie du corps. Ce n’est jamais perdu !

Seul ou en groupe ?

Enfin, le hulahoop est une activité flexible. On peut aussi bien la pratiquer chez soi (ça tombe bien, il fait froid !), dehors (ça réchauffe), prendre des cours, en solo ou en groupe. Il existe même des déclinaisons, avec la hoopdance (chorégraphiée) ou la hooptonic (plus cardio)… Quoiqu’il arrive, les résultats seront au rendez-vous. Et vous ?

Plus d’infos chez Hoopera, le spécialiste parisien du hulahoop.