Kombucha, la boisson idéale ?

54 Shares
49
0
5

Acheté en magasin bio ou fait-maison, le kombucha s’est rapidement hissé au rang des boissons bien-être incontournables. Les adeptes du « breuvage de longue vie » sont de plus en plus nombreux. Quelles sont sont donc les raisons de ce succès ? Découverte. 

D’où vient le kombucha ?

Avant d’être une boisson, le kombucha est surtout un champignon. Aussi appelé « champignon de longue vie », le kombucha est utilisé depuis des millénaires aussi bien en Russie qu’en Chine ou en Mongolie comme « élixir vivant ». Et pour cause, ce champignon provenant de Mandchourie, d’aspect visqueux, est la symbiose de différentes bactéries et levures. Autant de micro-organismes qui vont proliférer durant la transformation en boisson qui pourra ensuite être consommée.

Pour se faire, le champignon est invité à macérer dans du thé vert (ou thé noir) et du sucre durant 7 à 10 jours. Le breuvage pétillant et un brin alcoolisé ainsi obtenu, entre dans la catégorie des produits lactofermentés, c’est-à-dire, contenant de bonnes bactéries, celles nécessaires à notre organisme. Ce n’est pas sans raison que les guérisseurs considèrent le kombucha comme un remède naturel incontournable pour renforcer microbiote et système immunitaire.

Quels sont ses bienfaits ?

En magasin, il est important de choisir une version non pasteurisée (et donc encore lactofermentée) pour que le kombucha puisse distiller ses bienfaits. Riche en sels minéraux, en enzymes, vitamines, polyphénols, acides aminés, acides malique, lactiques, probiotiques… Le kombucha possède toutes les qualités possibles pour renforcer la flore intestinale et booster l’immunité de notre organisme. Outre ces vertus, il serait également un allié de choix en vue de se détoxifier et de perdre du poids. Avec ses atouts antioxydant et anti-microbien, il faciliterait la digestion, améliorerait la santé articulaire, aiderait même à lutter contre certains cancers. Autant d’effets constatés par des consommateurs réguliers mais qui, à ce jour, n’ont pas été scientifiquement prouvés sur l’homme (uniquement sur des souris et avec succès), rendant ainsi certains professionnels de santé dubitatifs quant à son action thérapeutique.

La boisson a t’elle des contre-indications ? 

Étant légèrement alcoolisé, le kombucha est déconseillé aux jeunes enfants ainsi qu’aux femmes enceintes ou allaitantes. Il est également à éviter pour les personnes qui présentent un problème au foie ou divers troubles immunitaires. De façon générale, il est recommandé une première approche en douceur afin de laisser au corps, le temps de s’habituer et de ne pas entrer dans une phase trop importante de détoxification. 

Peut-on réaliser soi-même du kombucha ?

S’il est tout à fait possible de réaliser chez soi du kombucha, quelques précautions sont à prendre au préalable pour que la préparation soit « saine » ! Mains bien propres avant de manipuler le champignon, aucun contact avec du métal, fumée ou produits ménagers. La préparation doit être impérativement placée sous un linge propre et sans exposition directe au soleil durant 7 à 10 jours afin d’éviter que les poussières ou moucherons viennent s’y déposer. Si vous constater la présence de la moindre moisissure, il est préférable de la jeter et de recommencer. Gardez à l’esprit qu’une préparation mal effectuée risquerait d’impacter votre santé de façon plus ou moins sévère. 

Retrouvez également les experts bien-être réunis au sein du collectif Holissence afin de vous accompagner au mieux pendant cette période trouble. Pour votre première séance réservée, avec un membre du collectif Holissence, nous vous offrons l’eBook Self Love Journey (valeur 9,90 euros HT) !

Prenez soin de vous et de vos proches !

54 Shares
You May Also Like