L’eau florale : notre secret beauté printanier

Depuis la nuit des temps, les eaux florales sont utilisées pour prendre soin du visage. Dans un flacon souvent foncé, pour protéger l’élixir de la lumière, cette lotion douce et rafraîchissante est une mine de bienfaits pour la peau. Qu’est-ce qu’une eau florale ? Comment et qui peut l’utiliser ? Focus sur cet hydrolat qui éveille les sens.

L’eau florale en quelques mots

S’agit-il d’une eau de fleurs ou simplement d’une huile essentielle qui sent bon ? Ni l’une, ni l’autre. L’eau florale, aussi appelée hydrolat, est obtenue par distillation de végétaux à la vapeur d’eau. Lors de cette étape, on retrouve d’un côté l’huile essentielle très concentrée de la plante ou de la fleur, et de l’autre, une eau subtilement parfumée évaporée pendant l’opération. Une fois que l’eau – et uniquement l’eau- est capturée, il ne reste plus qu’à la glisser dans son joli flacon.

Un élixir pour toutes

Moins puissantes que les huiles essentielles, qui doivent souvent être utilisées avec précaution, les eaux florales possèdent un PH neutre et ont l’avantage de ne présenter aucune contre-indication, (si elles sont 100% naturelles, pures et non diluées). Résultat : l’hydrolat peut convenir aux jeunes filles en fleur, aux futures mamans ou aux peaux plus matures. Peu importe le profil cutané, l’eau florale s’adapte à tous les épidermes, à condition de ne présenter aucune allergie au composant naturel de base.

Quelle eau florale choisir ?

Pour faire votre choix, faites confiance à votre nez et à vos souvenirs. Une préférence pour la fleur d’oranger ou la rose ? Aucun problème, la palette des hydrolats est large et déploie toutes les essences qui font voyager et qui apaisent l’esprit. Il faut aussi noter que certaines eaux s’accordent mieux à l’épiderme. Si la peau est grasse et tiraille, tournez-vous vers les hydrolats de menthe fraîche ou de citron qui sont d’une efficacité incroyable sur la zone T. Pour décongestionner le regard, optez pour l’eau de bleuet qui réveillera le contour des yeux au sortir de la douche. Les fleurs ayant chacune des propriétés différentes, toutes les eaux florales n’agissent pas de la même façon sur la peau et ne répondent pas aux mêmes besoins. À vous de trouver celle qui s’accordera à merveille avec votre épiderme !

L’hydrolat dans notre routine beauté

Ce geste, légèrement parfumé, s’inscrit dans la routine du matin et du soir. On réveille la peau avec un pschitt et on achève le démaquillage par une légère brume. Un rituel naturel rien qu’à soi, qui peut changer d’odeur en fonction de la saison et de vos envies. L’eau florale se glisse aussi dans un sac à main, un tiroir de bureau pour pouvoir se relaxer quand le stress vous submerge (avec la lavande par exemple) ou tout simplement quand le besoin de se rafraîchir se fait sentir. D’ailleurs, dès que l’été arrive et que les températures deviennent un peu trop étouffantes, l’eau florale peut parfaitement se ranger au réfrigérateur, où, ainsi gardée au frais, elle ne risquera pas de tourner.

En somme, l’hydrolat est une pause olfactive, un soin doux et inoffensif qui peut parfaitement se transmettre de génération en génération. Un bel héritage naturel comme on les aime.