On a vu pour vous : Marie Kondo

Que celle qui n’a jamais rêvé d’un intérieur rangé au cordeau (et pour toujours) nous jette la première éponge en microfibre : nous avons succombé à la folie Marie Kondo. Mais nous avons collecté ses astuces. Résumé express.

Une méthode radicale

Marie Kondo, c’est la grande prêtresse du rangement, celle qui pourrait nous faire croire qu’un intérieur organisé et ordonné peut rendre heureux. Et à la voir sur Netflix, où elle officie comme Danièle et Béatrice sur M6 (en beaucoup plus classe), l’expérience est tentante. Cette femme – qui remercie chaque maison avant de la vider et chaque objet avant de le jeter – respire la sérénité et l’harmonie (avant qu’elle vous fasse entasser TOUS vos vêtements sur votre lit).

Pour désencombrer une maison, Marie Kondo a un plan : plutôt que de ranger une pièce après l’autre, elle conseille de traiter les affaire par thème. D’abord, les vêtements, puis les livres, les papiers, les « komono » (le bazar) et, enfin, les objets à valeur sentimentale. A chaque fois, l’idée est de rassembler tous les objets d’une même catégorie. Parce qu’ « il faut se confronter à la quantité de choses que l’on possède pour se rendre compte du travail à faire« .

Tri tips

Quand tout est rassemblé, vient le temps de… jeter. De trier tout du moins. Pour Marie Kondo, les objets que l’on garde doivent nous procurer des émotions positives. Il s’agit donc de prendre entre ses mains chaque chose, de ressentir si elle nous met en joie… et de la garder ou de la jeter en conséquence. Cela ne vous inspire rien qui vaille ? Voilà la question de Marie qui règle le problème : « Est-ce que cet objet / photo / vêtement… va vous aider à avancer vers la vie dont vous rêvez ? » Badoum, tsss, poubelle.

Vous avez colonisé tous les containers de l’immeuble ? Il est temps de ranger chaque chose à sa place, pour qu’il soit facile de la retrouver… et de l’y remettre après utilisation. Par conséquent, les objets ont besoin d’être rangés par catégorie (les tee-shirts avec les tee-shirts, les sacs avec les sacs…) et de façon efficace (Marie Kondo est notamment connue pour sa technique de pliage des vêtements, pour les caler à la verticale dans un tiroir – c’est plus facile ainsi de tout voir en un coup d’oeil).

Fini ? D’après la spécialiste du rangement, faire le tri dans sa maison permet de faire aussi le tri dans son esprit… et par conséquent, de s’alléger pour se sentir mieux. Mais si cette perspective vous angoisse, n’oubliez pas que les personnes bordéliques sont aussi réputées pour être les plus créatives. En matière de rangement, comme pour la mode ou l’alimentation, chacun ses goûts !

Photo by Naomi Hébert on Unsplash