Yoga, pilates, sophrologie : quelle discipline adaptée à soi ?

Devant la profusion de disciplines ayant pour but de nous détendre et nous relaxer, il est parfois difficile de faire son choix et surtout de savoir celle qui nous est adaptée. Yoga, Pilates, sophrologie… No stress, Holissence éclaire votre lanterne.

Le yoga, l’harmonie du corps et de l’esprit

Originaire d’Inde, le yoga est une méthode de développement du corps et de l’esprit qui se pratique en groupe ou seul. Cette activité repose sur des exercices de respiration (abdominale, costale ou claviculaire), des techniques de méditation ainsi que des séries de positions du corps. Le but du yoga est d’accéder à une profonde plénitude en instaurant une harmonie avec soi-même, les autres mais aussi son environnement et le monde dans lequel on vit.

Le yoga pour qui ?
Le yoga s’adresse à tout le monde, quels que soient l’âge et la condition physique. Pour certains, le yoga est considéré comme une forme de « médecine douce » tant les effets sur le corps et l’esprit sont bénéfiques notamment dans les cas de mauvaise gestion et résistance au stress, manque de concentration ou encore de fatigue mentale et physique.

Le Pilates, la méthode douce du travail du corps et de l’esprit

Si l’on devait « vulgariser » le Pilates, on pourrait dire qu’il s’agit d’une activité physique qui s’inspire de la danse, de la gymnastique et du yoga. Axé sur la stabilisation et la relaxation, le Pilates permet également de travailler sa respiration et le renforcement musculaire. Se pratiquant au sol, cette discipline est sans traumatisme pour le corps. Grâce à de multiples exercices physiques et un travail sur la respiration, le Pilates permet de galber la silhouette en raffermissant les muscles. Cette activité physique permet également de corriger ou améliorer la posture du corps, de développer la souplesse et évidemment, de mieux gérer les épisodes de stress.

Le Pilates, pour qui ?
Accessible à tous, le Pilates est notamment conseillé dans la prévention des problèmes de dos. Forme de gymnastique douce, le Pilates est indiqué lorsque l’on souhaite améliorer sa forme et condition physique, travailler son équilibre et se détendre.

La sophrologie, le guide d’une harmonie intérieure

Contrairement au Pilates et au yoga, la sophrologie ne fait pas travailler le corps à proprement parler mais plus l’esprit. Du grec « sos » qui signifie harmonie, et « phren » pour esprit, la sophrologie aide à retrouver une harmonie intérieure en donnant certaines clés pour améliorer son quotidien et transformer des angoisses et peurs en pensées positives. Comment ? Via des exercices de visualisation, de respiration ou de relaxation.

La sophrologie, pour qui ?
Pour tout le monde, quels que soient l’âge et la condition physique (à l’exception de personnes souffrant de troubles neurologiques, de psychose ou encore de schizophrénie). La sophrologie ne demande pas d’effort physique, mais plutôt un travail de l’esprit. Cette méthode de relaxation s’adresse aux angoissées, aux stressées, à celles qui manquent de confiance en elles, à celles qui ont des troubles du sommeil ou encore les futures mamans qui souhaitent préparer leur accouchement.