Cheveux: Passer au naturel grâce au Rituel Green

0 Shares
9
0
0

Daphné a débuté sa vie de coiffeuse professionnelle au sein d’une grande chaîne de coiffure avec l’utilisation des produits chimiques classiques que l’on retrouve en salon. A 25 ans lorsqu’elle devient maman pour la première fois elle décide de ne plus mettre de produits nocifs sur son cuir chevelu et commence alors à s’intéresser au “Green”.

Elle découvre le Ghassoul, une argile naturelle qui appliquée sur le crâne, contribue à ralentir le processus de chute de cheveux post-accouchement. De fil en aiguille elle déniche et teste toute sorte de produits végétaux qui vont changer à tout jamais sa vision du soin capillaire et décide de partager ses expériences en lançant le “Rituel Green”

Le rituel green est un soin avant-shampoing à réaliser une fois par semaine ( ou plus ou moins selon son emploi du temps, Daphné insiste sur le fait de ne pas se mettre de pression pour entre autres ne pas “stresser” son cuir chevelu) et consiste à appliquer une poudre de plante choisie selon son type de cheveux, que l’on mélange à de l’eau et dans laquelle on ajoute des huiles essentielles adaptées à notre problématique.

Contrairement aux idées reçues c’est la partie en racine qui faut traiter, car si elle est bichonnée alors le reste poussera forcément en bonne santé, il faut donc éviter de l’étouffer avec des produits chimiques nocifs pour nos cheveux. Que vous ayez les cheveux fins, abîmés, gras, secs, clairsemés, bouclés, lisses… il existe une formule adaptée spécifiquement pour vous.

Pour apprendre à le réaliser Daphné a sorti un e-book de 70 pages dédié au Rituel Green et aux soins naturels en plus de partager ses conseils sur son compte instagram.

Passer au naturel

Quand les cheveux ont été longtemps habitués aux produits chimiques et aux lavages fréquents, la transition au naturel peut s’avérer difficile. Daphné conseille d’y aller en douceur, de ne pas passer directement du shampoing sulfaté et rempli de silicones à une version solide qui ne mousse pas. Les gestuelles tout comme les quantités ne sont pas les mêmes, de même il faut aussi laisser un temps d’adaptation à vos cheveux pour qu’ils s’habituent à un lavage “sans chimie”, patience et régularité seront les maîtres mots d’un passage au green réussi.

Pour commencer apprenez à lire les étiquettes, et éliminez les sulfates, ces derniers étant très détergents et agressifs. Pour se défendre et tenter de recréer la couche naturellement présente et protectrice du cuir chevelu, ce dernier n’a pas d’autre choix que de produire encore et toujours plus de sébum. Les cheveux deviennent alors de plus en plus gras et le shampoing quotidien quasi obligatoire. Tandis que sur les longueurs ils détériorent la Kératine et donnent cet aspect paille que l’on redoute tant.

Alors si la liste des ingrédients de votre shampoing comporte les termes SLS (sodium lauryl/laureth sulfates) ou ALS (amonium lauryl/laureth sulfates), c’est qu’il est temps de changer !

 

 

 

9 Shares
You May Also Like