trousse d'été

La trousse d’été idéale pour les vacances

Départ en vacances d’été rime souvent avec valise surchargée. Entre les indispensables à ne surtout pas oublier et les petits plus qui peuvent faire la différence dans votre trousse d’été, le choix est difficile. Holissence vous aide à rendre le voyage plus confortable. Oubliez les inutiles qui resteront au fond de la valise à vous encombrer. Cette année, partez l’esprit léger !

À ne surtout pas oublier dans votre trousse d’été

La crème solaire : Sur la première marche du podium des indispensables, on trouve la crème solaire, évidemment. Car il n’y a rien de pire que de se brûler la peau dès le début des vacances. En effet, on risque de ne plus pouvoir s’exposer jusqu’à ce que les brûlures disparaissent. On peut dissocier corps et visage si l’on a une peau sensible ou si on souhaite appliquer des SPF différents.

Les huiles végétales : Pour les soins quotidiens, on met le paquet sur les solutions nettoyantes (type eaux florales) et les huiles hydratantes. Parce qu’en été, la peau transpire et produit plus de sébum qu’à l’accoutumée. Ainsi, utiliser nos crèmes hydratantes traditionnelles peut rendre la peau grasse (surtout lorsqu’on la couple avec la crème solaire toute la journée). On préfère donc des huiles végétales simples à utiliser en soin de nuit pour réparer la peau et les cheveux fragilisés par le soleil.

Un gommage : Enfin, pour s’assurer un super bronzage, il faut que les cellules de notre peau soient au top de leur forme. On élimine donc celles qui sont mortes ou en cours de désintégration. Comment ? Grâce à un gommage à petits grains. Vous pouvez le réaliser vous-même avec un peu de sucre à mélanger avec quelques gouttes d’huile végétale hydratante. Cela va permettre de faire la part belle aux cellules neuves. Elles vont emmagasiner tout ce soleil et faire durer notre bronzage plus longtemps.

À emporter si…

Si on a prévu de sortir faire la fête par exemple, on peut emporter dans sa trousse d’été de quoi se faire une petite beauté. Attention, en vacances, notre peau hâlée peut se suffire à elle-même. Il vaut donc mieux éviter de trop en faire côté make up. On se satisfait d’un sérum hydratant que l’on étale (très) généreusement pour un teint glowy. Puis, une pointe de mascara et pourquoi pas d’un beau rouge à lèvres.

Si on a les jambes un peu blanches en arrivant à la plage et qu’on a envie de faire illusion le temps de prendre des couleurs, on peut utiliser quotidiennement un auto-bronzant. Il laissera petit à petit la place à une jolie peau hâlée.

Si on a du mal à gérer son exposition au soleil et qu’on a l’habitude de prendre quelques rougeurs, on emporte avec soi une crème réparatrice ou un beurre végétal type beurre de karité à appliquer en couches épaisses sur les zones agressées.

À oublier chez soi

Côté make up, on laisse tomber les artifices. On oublie au fond de son tiroir tout son attirail d’hiver : le fond de teint épais, le fard à paupières coloré et le blush.

On oublie aussi les crèmes hydratantes trop riches. Elles n’auront pour effet que de venir graisser une peau qui n’en a pas besoin au risque de créer une myriade de petits boutons. 

On laisse aussi de côté les produits coiffants. On profite des bienfaits de l’eau de mer, du soleil, du vent pour arborer fièrement un joli coiffé-décoiffé naturel. 

You May Also Like