épilation

Épilation : 3 techniques naturelles

4 Shares
3
0
1

Notre lutte contre les poils disgracieux est un challenge quotidien. Mais l’été, il devient encore plus préoccupant car l’on ne peut cacher notre petite flemme éventuelle sous d’épais pantalons. S’épiler est un art connu depuis l’Antiquité et les méthodes se sont multipliées. Si l’on connait bien l’épilation au rasoir (aïe aïe les poils qui se durcissent) ou celle à la cire, on connait moins ces trois techniques naturelles.

L’épilation au sucre

L’épilation au sucre s’apparente à une épilation à la cire sauf qu’on peut réaliser notre pâte nous-même, et donc, contrôler sa composition. D’autre part, elle est en général plus efficace qu’une cire achetée dans le commerce et, étant composée d’ingrédients naturels, elle se rince très facilement sous l’eau chaude. En prime, elle se conserve plusieurs mois au frigo : il suffit de la faire fondre avant chaque utilisation. 

Recette : 2 verres de sucre + jus de 1/2 citron + 1 verre d’eau + 1 cuillère à soupe d’hydrolat de fleur d’oranger (facultatif)

Procédé : faites fondre le sucre dans l’eau. Ajoutez le jus de citron et l’hydrolat et attendez que le mélange prenne une couleur caramel. Versez dans un bocal et réservez au frais. Pour l’utiliser, il suffit de la faire refondre au bain marie et de la laisser tiédir pour ne pas se brûler ! Appliquez-la sur les jambes à l’aide d’une spatule et arrachez avec des bandes dépilatoires. 

L’épilation (presque) définitive au curcuma

Cette méthode d’épilation est très utilisée en Inde. Elle se base sur un mélange d’ingrédients naturels et comestibles et promet une épilation définitive à la longue. Grâce à cette pâte appliquée 2 à 3 fois par semaine sur les zones à épiler, les poils deviennent moins visibles et finissent par ne plus repousser. Trop beau pour être vrai ? Faites le test !

Recette : 15ml de lait + 2 cuillères à soupe de curcuma + 1 pincée de sel + 3 cuillères à soupe de farine (intégrale ou pois chiche)

Procédé : Mélangez tous les ingrédients dans un bol pour obtenir une texture de pâte. Appliquez une couche assez épaisse sur la zone à épiler* et laissez sécher. Retirez avec les mains en faisant un mouvement allant dans le sens opposé du poil. 

L’épilation au fil

Cette technique d’épilation remonte à des périodes tellement anciennes qu’il est presque impossible de la dater. Elle est très économique, rapide et quasi-indolore. Cependant, elle n’est souvent utilisée que pour le visage et les abords du maillot qui sont des zones peu pileuses. Elle serait certainement très fastidieuse à utiliser sur l’ensemble du corps.

Matériel : Un fil assez résistant d’une longueur de 50 cm noué. 

Procédé : il s’agit d’emprisonner le poil entre deux fils torsadés et de réaliser un mouvement pour arracher le poil à la racine sans le casser. La technique nécessite un peu d’entraînement et les poils doivent être relativement longs. La méthode maîtrisée, elle est d’une efficacité redoutable. Une fois le fil noué, enroulez-le sur lui-même 5 à 8 fois et placez une main de chaque côté de la torsade avec le pouce et l’index à l’intérieur du fil (les doigts peuvent venir se pincer). Vous obtenez deux triangles dont les pointes se rejoignent au niveau de la torsade. Il suffit ensuite de mettre le poil au centre de l’un des triangles et de réaliser un mouvement de pince avec la main placée dans l’autre triangle jusqu’à ce que le poil soit arraché.

* Attention : le curcuma a un fort pouvoir pigmentant. Il vaut mieux tester cette pâte sur une zone cachée du corps pour s’assurer de la teinte que prendra votre peau une fois la pâte retirée.

4 Shares
You May Also Like