Ikigai, la clé de l’épanouissement professionnel ?

0 Shares
0
0
0

Saviez-vous que nous avons tous un ikigai ? Cet “outil” vient tout droit du Japon et peut vous permettre de trouver l’épanouissement dans votre vie professionnelle. Ça fait rêver, n’est-ce pas ?

Ikigai, qu’est-ce que c’est ?

On a beaucoup à apprendre des Japonais. Tout d’abord leurs astuces beauté qui font que les Japonaises ont une peau parfaite. Leur régime alimentaire aussi, qui leur permet de vivre longtemps, très longtemps*, et surtout en bonne santé. Et enfin, leur secret du bonheur.

Pour ce dernier point, les Japonais ont l’ikigai. En japonais, “iki” signifie “la vie” et “gai”, “la réalisation de ce que l’on attend et espère”. Il s’agit d’une sorte d’outil qui permet de trouver sa “mission de vie” ou plus simplement : la raison qui nous motive à nous lever chaque matin. L’ikigai va alors vous guider vers un processus de questionnement sur vous-même qui nécessite une importante réflexion sur vos propres capacités, vos désirs et vos attentes.

Comment trouver son ikigai ?

Pour trouver votre ikigai, il faut avoir un peu de temps devant soi. Lorsque vous avez quelques instants, munissez-vous d’un carnet et d’un stylo. Dessinez ensuite quatre cercles qui s‘entremêlent. Ces cercles représentent chacun une dimension de votre personnalité et de votre vie professionnelle. Ils vous font vous poser quatre questions fondamentales : ce que vous aimez,  ce en quoi vous êtes bon, ce dont le monde a besoin, ce qui vous permet de gagner votre vie. Remplissez-les.

En s’entremêlant, ces cercles forment des croisements qui représentent votre passion, votre profession, votre vocation et votre mission. C’est au centre de ces croisements qu’apparait votre ikigai. Vous l’avez ?

Pour aller plus loin dans la recherche de l’ikigai, voici quelques lectures qui pourront vous guider vers votre quête du bonheur et de l’épanouissement :
– “Trouver son Ikigai” de Christie Vanbremeersch
Le livre de l’Ikigai” de Bettina Lemke,‎ Sabine Rolland
– “IKIGAI de Héctor Garcia,‎ Francesc Miralles,‎ Marianne Millon

* En 2016, le Japon a enregistré près de 32 000 japonais centenaires de plus. Source : FranceInter.fr

0 Shares
You May Also Like