Lightinderm : une révolution cosmétique

Sept ans de recherche avec une équipe de médecins et de chercheurs expérimentés. Voilà le temps qu’il a fallu à Géraldine Decaux, fondatrice de Lightinderm pour mettre au point son protocole de soin alliant le pouvoir de la lumière, aux actifs ciblés ainsi qu’au massage. Une innovation qui incarne une toute nouvelle façon de prendre soin de sa peau en mettant en avant l’holistique. Focus. 

Lighinderm, une histoire poignante 

Après un cancer de la peau lié à une exposition solaire trop importante, Géraldine Decaux s’est intéressée de plus près au paradoxe de la lumière. Car si les UV peuvent avoir des effet délétères sur les cellules et accélérer le vieillissement cutané ou les risques de cancer… Certaines longueurs d’ondes, quant à elles, ont le pouvoir de stimuler les processus d’auto-régénération des tissus cutanés. Un constat qui a mené cette entrepreneur à intégrer la pépinière spécialisée dans l’innovation : Paris Santé Cochin, et à monter une équipe de haut vol menée par le Professeur Grimaud, pathologiste. Cette team, a travaillé d’arrache-pied afin de calibrer la puissance de la lumière afin qu’elle puisse viser juste et devenir un soin à part entière tout en combinant des ingrédients photo-actifs puissants et un massage en profondeur. 7 ans après, Lightinderm est enfin né.

Un protocole pointu 

27 brevets, 450 études in vitro et 5 études cliniques… Voilà le parlmarès (impressionnant) qui s’accompagne avec la création de cet appareil innovant. Car bien plus qu’un simple object design à utiliser à domicile, Lightinderm offre une efficacité 3 en 1. D’abord celle de la lumière, parfaitement calibrée pour stimuler les photo-recepteurs des cellules qui permettent, entre autres, de booster l’apport énergétique, de synthétiser plus facilement la protéine mais aussi et surtout de régénérer les cellules. En deuxième temps, il y a le soin, des capsules de sérums concentrées en ingrédients photo-actifs. Et puis en dernier, il y a le massage, dont les gestes sûrs, ont été élaborés par Chantal Lehman, une facialiste (mais pas que), dont l’approche holistique permet de maximiser l’efficacité de l’outil Lightinderm.

Une façon de s’accorder 3 minutes pour soi chaque jour

3 minutes chaque jour, c’est le temps qu’il faut pour prendre efficacement soin de sa peau afin qu’elle puisse resplendir sans avoir à utiliser des soins trop abrasifs ou agressifs. À pratiquer sur peau propre et sèche, matin ou soir, en complément d’un soin hydratant, cette routine commence à montrer ses premiers résultats au bout de 2 semaines, avec 94% des femmes qui constatent une meilleure luminosité de leur teint et une évolution positive de l’aspect global de leur peau. Au bout de 4 semaines, le protocole est parfaitement assimilé par l’épiderme et on constate une amélioration nette de celui-ci. 

4 programmes spécifiques

Pour répondre à tous les besoins des consommatrices, Lightinderm a mis au point 4 programmes spécifiques.

  • Le premier : Repair, permet de lutter contre les rides et la perte de fermeté du visage.
  • Le deuxième : Purity, corrige les imperfections, purifie la peau, matifie et ressère efficacement les pores.
  • Le troisième : Redness, est idéal pour apaiser les rougeurs, pour réparer la fonction barrière de l’épiderme et pour limiter le vieillissement cutané dû à l’inflammation.
  • Enfin, le dernier : Brightening, illumine le teint, uniformise la peau et ravive l’éclat du teint pour enfin pouvoir arborer le glow dont vous avez toujours rêvé. 
Protocole Lightinderm, 259,90 €

You May Also Like