prébiotiques, santé, wellness, probiotiques, flore intestinale, bien-être, holissence

Prébiotiques : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

0 Shares
13
0
1

Bien moins mentionnés que les probiotiques, les prébiotiques sont essentiels au bon fonctionnement de notre flore intestinale. Carburant préféré des bonnes bactéries de nos intestins, les prébiotiques stimulent la croissance des bactéries saines et améliorent notre santé dans sa globalité. Fascinant, vous ne trouvez pas ?

Prébiotiques, qu’est-ce que c’est ?

Comme vous le savez probablement, il est important d’entretenir la santé de notre flore intestinale, aussi appelée microbiote intestinal. Pourquoi ? Pour éviter les troubles gastro-intestinaux et parce qu’elle influe sur notre état de santé. Sans oublier que la recherche scientifique tente d’établir depuis des années un lien entre la flore intestinale et le cerveau*.
Pour que cet équilibre soit maintenu, les probiotiques, des germes naturellement présents dans le système digestif qui constituent le microbiote intestinal, doivent être correctement “nourris”. C’est alors que les prébiotiques interviennent puisque c’est justement leur rôle. Sucres non digestibles, ces aliments spécifiques des bactéries intestinales permettent d’accroitre la croissance et l’activité des probiotiques.

Où trouve-t-on des prébiotiques ?

Pommes, asperges, poireaux, ail, brocolis, artichauts, lentilles, pamplemousse, endives… Vous ne vous en rendez pas compte mais vous consommez des prébiotiques tous les jours puisqu’ils sont naturellement présents dans les légumes, fruits ou céréales. Il existe plusieurs types de prébiotiques : l’inuline, les fructo-oligosaccharides (FOS), les oligosaccharides ou encore les galacto-oligosaccharides (GOS). On trouve par exemple l’inuline dans les endives, poireaux, asperges et topinambours, et le fructo-oligosaccharides dans l’ail, l’oignon, la racine de Yacon ou encore dans la banane.

Vous l’aurez compris : une alimentation saine, équilibrée et variée est excellente pour la santé… Et notre flore intestinale.

*Plus d’infos sur le site Europe1.fr

14 Shares
You May Also Like