Beauté (agro-) alimentaire

En Amérique du Sud et en Asie, ne vous étonnez pas de trouver du savon dans un flacon de ketchup ou des masques régénérants dans un bocal de moutarde ! Les soins maison sont si tendance que les marques de cosmétiques s’en inspirent.

Retour aux sources

La mode vient des consommatrices : pour réaliser des économies, les Brésiliennes vont chercher au rayon épicerie leurs soins beauté. Si l’on connaît l’astuce du vinaigre qui rend les cheveux brillants, on découvre les effets de la mayonnaise qui les assouplit, ceux du ketchup qui les éclaircit ou de la farine qui les lisse… En Corée, même combat côté visage, mais avec des ingrédients plus traditionnels, tels que la farine, l’eau ou l’huile de riz ou le tofu soyeux.

Il n’est pas question ici de vous donner des recettes beauté sorties de votre frigidaire (bientôt, bientôt!). Ce qui est vraiment drôle, dans ces deux pays, c’est que les marques de cosmétiques elles-mêmes ont rebondi sur la tendance. Et piqué aux grandes marques agroalimentaires leurs packagings pour y présenter leurs soins. Ainsi, on trouve des soins anti-frisottis pour les cheveux dans des tubes de mayonnaise (au Brésil) et des crèmes de nuit à la soupe de tomate, en Corée.

En France aussi !

Envie d’essayer ? La griffe coréenne Tonymoly propose des soins désincrustants à base d’oeufs, des crèmes pour les mains à la banane,  et des baumes de massage à la tomate. On trouve aussi chez Sephora la crème pour le visage de Skinfood, au miel. Pour le masque capillaire au vrai ketchup ou à la véritable mayonnaise, nous, on passe notre tour !