Des ongles renforcés grâce à la manucure japonaise

À force d’être limés dans le sens inverse des cuticules, nos ongles peuvent parfois avoir besoin d’un bon nettoyage de printemps. Bonne nouvelle, on a découvert le soin qu’on s’applique au pays du Soleil Levant et qui rend nos ongles plus beaux et plus forts. 

La manucure japonaise : qu’est-ce que c’est ?

La manucure japonaise part de l’idée que nos ongles sont souvent mis à rude épreuve. Entre les vernis, les semi-permanents, les faux ongles ou même tout simplement la vie quotidienne (vaisselle, nettoyage, coups), ils sont rarement ménagés. Avec un soin aux multiples actifs et plusieurs étapes à respecter, la manucure japonaise promet de rendre force et éclat à nos ongles trop souvent négligés.

La manucure japonaise : les étapes

Inspirée du layering (enchaînement d’étapes pour parfaire le nettoyage de la peau), la manucure japonaise nécessite de respecter plusieurs étapes bien définies.

Étape 1 : Limer

Comme pour une manucure classique, on commence par limer et dépolir les ongles. Les cellules mortes à la surface des ongles vont ainsi être éliminées, les écailles vont s’ouvrir et vont permettre aux soins de pénétrer en profondeur.

Étape 2 : Nourrir

C’est l’étape clé de la manucure japonaise. Elle consiste à appliquer et laisser poser une pâte spécifique dont la composition peut varier mais qui contient toujours de la cire d’abeille ainsi qu’un concentré d’actifs naturels : algues, zinc, céramides, ylang-ylang, bambou, jojoba, thé rouge, etc. Des actifs dont le but est de nourrir et renforcer la kératine.

Étape 3 : Polir

Chaque ongle est ensuite poli avec un outil particulier (recouvert d’une peau de chamois) pendant 1 à 2 minutes. Grâce à ce geste, on favorise les échanges intracellulaires et on limite le dédoublement des ongles.

Étape 4 : Assainir

On laisse ensuite tremper les ongles dans une eau savonneuse qui va ramollir les cuticules et permettre de les éliminer en douceur. Cette étape est importante car elle permet de supprimer les résidus de peau qui se trouvent à la base de l’ongle et l’empêchent de pousser sainement.

Étape 5 : Dégraisser

À l’aide d’un liquide alcoolisé, on supprime toute trace de graisse à la surface de l’ongle, action indispensable à la réussite de l’étape 6.

Étape 6 : Fixer

L’ongle est maintenant nourri et renforcé. Il suffit d’appliquer une poudre spécifique à base de perles pour rendre l’ongle plus brillant.

La manucure japonaise : résultats

Tout de suite : une brillance inégalée sur un ongle naturel et non verni. On pourrait penser qu’on a appliqué un top coat transparent.

Au bout d’une semaine : la brillance commence à s’estomper mais on peut la rehausser en réappliquant un peu de poudre.

Au bout d’un mois : l’effet le plus bluffant de cette manucure, c’est que les ongles ne se cassent plus et ne se dédoublent plus. Pour garantir un effet continu et renforcé, cette manucure est à reproduire une fois par mois.

Comptez 30 à 50 euros pour une séance en institut, et le kit d’une manucure japonaise à partir de 50 euros.