5 conseils pour réussir sa manucure maison comme une pro

1 Shares
0
0
1

Si le confinement est levé depuis quelques semaines déjà, certaines d’entres vous ne se sentent pas encore complètement à l’aise à l’idée de retourner dans un nail bar. Qu’à cela ne tienne ! Kartika Luyet, Directrice Artistique de Kure Bazaar nous a confié quelques conseils pour pouvoir réussir une manucure maison comme une pro. Lisez plutôt. 

Le limage : une étape fondamentale 

Lorsque les ongles ont déjà une forme bien définie, il arrive souvent que l’étape du limage soit sautée. Or celle-ci permet d’établir une base solide et nette pour la pose de vernis à venir ! Kartika conseille de limer les ongles à sec et de privilégier une lime professionnelle en grain afin de travailler les contours de façon claire. Côté formes : si vous souhaitez allonger vos doigts, vous pouvez miser sur un carré arrondi. Un arrondi simple s’adapte quant à lui beaucoup mieux aux doigts plus charnus. 

Pour que le vernis tienne plus longtemps, vous pouvez passer un petit aller-retour de buffer (cette lime polissante épaisse) sur la tranche de l’ongle afin de polir sa surface. 

Couper les cuticules : un geste pas toujours obligatoire 

Couper les cuticules à sec est un geste parfois traumatisant pour la peau qui peut s’irriter et finir par saigner. Pour éviter ça, vous pouvez tout simplement utiliser une crème hydratante et émolliente à emprisonner dans un gant afin de décoller les petites peaux sèches sur les ongles. Une fois le soin posé, patientez 10 minutes puis retirez le gant. Effectuez ensuite des mouvements circulaires sur l’ongle à l’aide d’un petit bâton de buis qui vous permettra de retirer les résidus sans avoir besoin d’utiliser des moyens abrasifs. 

Masque soin des mains, Kure Bazaar, 6 €

Dégraisser les ongles : la base d’un vernis qui tient longtemps 

Dégraisser les ongles est une étape bien plus importante qu’elle n’y paraît. C’est elle qui détermine en effet la durée de votre manucure dans le temps. Pour ce faire, vous devez laver vos mains au savon après le démaquillage et la préparation de vos ongles. Si un corps gras se trouve encore sur la surface de la plaque, le vernis n’adhérera pas correctement et sa tenue s’en verra impactée. Alors ne lésinez pas sur le dégraissage ! 

La pose de vernis : une première couche très fine 

Par paresse ou par manque de temps, il arrive souvent que la première strate de vernis soit appliquée en couche trop épaisse. Or le premier passage doit déposer une couleur un cran plus claire et transparente que le résultat final. Si vous obtenez la couleur que vous souhaitez dès la première couche, c’est que celle-ci est trop épaisse et va finir par gondoler… Il faut alors tout recommencer. Ouvrez l’oeil !

Vernis Corso 22, Kure Bazaar, 16 €

Le top coat : un indispensable 

Pour que votre vernis puisse arborer un fini brillant et lisse pendant plusieurs jours, il est important d’y appliquer une couche de top coat. Après deux à trois jours, n’hésitez pas à y ajouter une couche fine afin de réactiver l’intensité de la couleur et de prolonger la tenue du vernis pendant quelques jours supplémentaires. 

Top coat dry finish, Kure Bazaar, 16 €
Huile à cuticules, Kure Bazaar, 38 €

Prenez soin de vous et de vos proches !

1 Shares
You May Also Like