brossage à sec

Le brossage à sec pour une peau saine et tonique

C’est en train de devenir l’une des tendances beauté les plus hype de ce printemps/été. Prôné par les aficionados de yoga et de méditation, le brossage à sec est réputé pour avoir un effet prodigieux sur la peau, mais pas seulement. Présentation !  

Pourquoi se brosser « à sec » ?

Le brossage à sec signifie que l’on se brosse l’intégralité du corps avec une brosse et sans aucune matière intermédiaire. Les bienfaits seraient avant tout dépuratifs. En effet, on sait que le corps possède 5 organes émonctoires (qui s’occupent de l’élimination des déchets) : le foie, les reins, les poumons, les intestins et… la peau ! Brosser la peau à sec aurait donc pour effet de stimuler la fonction d’élimination. Il est vrai que ce geste permet de booster le drainage du système lymphatique et d’ouvrir les pores.

Quels sont les effets attendus ?

En aidant la peau à faire son travail d’élimination des déchets, on soulage l’organisme de manière générale et en particulier les autres organes émonctoires. Notre corps est donc plus sain et plus fort. En ce qui concerne l’aspect de la peau, on note que ce geste permet de se débarrasser facilement des peaux mortes. Ce geste permet aussi de lutter contre les problèmes cutanés type acné ou eczéma, de lutter contre la cellulite, de favoriser le renouvellement cellulaire et de rendre globalement la peau plus douce. Que demander de plus ?

Concrètement, comment on fait ?

Tout d’abord, on se munit d’une brosse. Il est important d’utiliser une brosse avec des poils naturels qui seront flexibles mais pas trop fermes. Ensuite, on choisit son moment en sachant qu’il est recommandé de se brosser le matin au réveil avant de prendre une douche et le soir avant de se coucher pour faciliter l’endormissement. 

En ce qui concerne les mouvements, il est important de brosser « en direction du coeur ». On commence donc par les extrémités du corps : les membres inférieurs et supérieurs en brossant du bas vers le haut. Ensuite, on continue avec  la nuque, les épaules puis le dos et le ventre. On évite tout de même le visage dont la peau est très sensible. L’idée est de ne pas laisser une seule partie du corps non brossée. Il faut y mettre une certaine intensité sans s’arracher la peau, ce qui peut rendre celle-ci légèrement rouge.

Est-ce que ça marche ?

Les premières fois peuvent provoquer une impression désagréable. Cependant une fois l’habitude prise, c’est presque une drogue tant la sensation de bien-être est immédiate. Le corps est aussitôt saisi d’un regain de vitalité provoqué par la stimulation de la circulation. Les effets à court et moyen terme sont aussi prodigieux. Le brossage soulage l’organisme de façon générale et agit sur les douleurs, les inflammations, les insomnies et les problèmes de peau. C’est donc une pratique complète qui agit sur la peau et sur l’équilibre global du corps.

You May Also Like