Comment avoir de beaux cheveux ?

16 Shares
12
0
4

Entre instrument de confiance en soi et terrain de jeu créatif, les cheveux caracolent en tête de nos atouts beauté favoris. Pourtant, tantôt indisciplinés, tantôt trop secs, gras ou ternes… Il n’est pas toujours facile d’en tirer le meilleur parti au quotidien, ni de savoir comment les sublimer. Holissence vous livre quelques conseils et astuces qui pourraient bien vous changer la vie. 

En les démêlant avant le lavage

Que l’on ait les cheveux plutôt longs ou courts, le démêlage est un passage obligé qui peut parfois se montrer particulièrement douloureux et traumatisant pour la fibre capillaire. Le peignage vigoureux pouvant l’abîmer, il est important de se montrer doux et patient afin de venir à bout de chaque noeud, un par un. La petite astuce : privilégier le démêlage à sec à l’aide d’un peigne à larges dents ou d’une brosse douce afin de ne pas fragiliser les cheveux. On commence par les pointes et on remonte peu à peu vers la racine afin de concentrer les noeuds vers le bas. En plus d’être plus délicat ce type de démêlage permet de se débarrasser des cellules mortes rejetées par le cuir chevelu mais aussi de décoller les racines afin de permettre un lavage plus efficace. Tout un art.

La sélection Holissence

Brosse démêlante, Christophe Robin, 89 €
Soin démêlant, John Masters Organics, 22,50 €

En utilisant des shampoings sans sulfates 

Depuis quelques années, les sulfates ont mauvaise réputation. Faisant partie de la grande famille des tensioactifs, ils sont particulièrement agressifs pour le cuir chevelu et nocifs pour la santé. Leur utilisation au long terme peut déclencher des démangeaisons, des pellicules mais aussi une perte de cheveux. Pour éviter ces désagréments, on mise tout sur les shampoings certifiés sans sulfates et sans silicones. Même s’ils peuvent mettre quelques semaines à se faire à cette nouvelle routine, les cheveux apprécient tout de même ce changement en leur faveur. Au bout de quelques dizaines de jours, ils deviennent déjà plus brillants, plus sains et surtout plus équilibrés. Patience, patience…

La sélection Holissence

Shampoing hydratant sans sulfates, Rahua, 36 €
Shampoing en stick pour cheveux fins, Cut By Fred, 20 €
Après-shampoing réparateur, Grown Alchemist, 35 €

En favorisant le rinçage à l’eau tiède

S’il est vrai qu’une bonne douche chaude délasse le corps et l’esprit, ce rituel est bien moins apprécié par nos cheveux. Pourquoi ? Tout simplement parce que celle-ci élimine les huiles nécessaires à l’équilibre du cuir chevelu, entraînant une inflammation et une croissance amoindrie des cheveux. Pour contrer ce processus, on misera d’avantage sur l’utilisation de l’eau tiède à froide pour le rinçage (en fonction de ce que l’on peut supporter car il faut que ce moment reste appréciable). Ce type de rinçage va resserrer les écailles des cheveux afin de limiter leur fragilité. Il va également les rendre moins mousseux et, bien sûr, va apporter de la brillance à la fibre…

En utilisant ses appareils de coiffage sur cheveux secs

Que celui ou celle qui n’a jamais essayé de se raidir directement les cheveux mouillés avec un fer à lisser nous jette la première pierre. Puisque nous l’avons tous fait au moins une fois, nous savons maintenant qu’il ne faut surtout pas réitérer cette expérience. Car quand on passe des plaques chauffantes sur des cheveux humides, la chaleur crée de fines bulles sur la tige de celui-ci et affaiblit la fibre capillaire. Cette fameuse vapeur blanche n’est donc pas le signe que l’appareil fonctionne bien, mais bien l’indication que nos cheveux sont entrain de s’abîmer à vue d’oeil… 

La sélection Holissence

Lait luminescence Biphase thermo-protecteur, Leonor Greyl, 42 €
Lait pour cheveux, John Masters Organics, 33,50 €
Crème réparatrice, Rahua, 45 €

En limitant les coiffures trop serrées 

Très esthétiques, les coiffures serrées mènent pourtant la vie dure à nos cheveux qui ne demandent qu’une chose : qu’on les libère. Tresses, chignons, tissages ou queues de cheval, toutes ces mises en beauté capillaire mènent inévitablement, lorsqu’elles sont portées de façon répétée, à une traction chronique des racines. La traction chronique est un phénomène neurologique qui mène à l’inflammation des racines. Au long terme, celle-ci peut créer une Alopécie, qui se traduit par une perte significative des cheveux. Pour éviter ça, on laisse nos cheveux vivre et s’épanouir au grand air. La nuit, on les laisse vivre leur vie afin que la régénération cellulaire du cuir chevelu puisse s’effectuer sans être entravée.

La sélection Holissence

Crème hydratante pour les cheveux, Christophe Robin, 32 €
Crème coiffante pour cheveux bouclés vegan, Cut By Fred, 24 €
Huile anti-frisottis, John Masters Organics, 25 €

Retrouvez également les experts bien-être réunis au sein du collectif Holissence afin de vous accompagner au mieux pendant cette période trouble. Pour votre première séance réservée, avec un membre du collectif Holissence, nous vous offrons l’eBook Self Love Journey (valeur 9,90 euros HT) !

Prenez soin de vous et de vos proches !

16 Shares
You May Also Like