Le guide pour faire ses courses de “vrac”

22 Shares
22
0
0

Parce que les emballages des produits industriels sont encore trop nombreux, voici quelques conseils pratiques pour commencer à faire ses courses “zéro déchets”. 

  • Les aliments de base
    Le vrac concerne tous les aliments vendus sans emballage. Pour commencer listez ceux que vous avez déjà dans vos placards et que vous pourriez acheter en vrac. Les basiques : le riz, les pâtes, les lentilles, les pois chiches, les flocons d’avoine et céréales du matin, les gâteaux, les noix et fruits secs. Mais aussi les fruits et les légumes que les hypermarchés nous vendent trop souvent sous plastique ou déjà préparés ou bien les produits frais comme la viande et le fromage.
  • Où acheter en vrac
    Aujourd’hui on trouve facilement en supermarchés des rayons “vrac” munis de distributeurs et de balances. Dans les magasins bio, encore plus et si vous habitez en ville, vous pourrez aussi trouver des enseignes spécialisées dans le vrac avec encore plus de choix, notamment pour les produits liquides et ménagers. Enfin privilégiez les marchés ou les magasins de producteurs qui proposent des produits locaux et de saison bruts et non transformés. Beaucoup plus écologique et économique.
  • Les contenants
    Pour acheter ses produits en vrac il faut se munir d’un contenant, le mieux est d’en emmener avec soi en investissant dans de petits sachets en tissus, filets, bocaux et boîtes hermétiques en verre pour la viande et le fromage. Dans le cas contraire les magasins bio fournissent des sacs en papier que vous pourrez ensuite ré-utiliser si vous prenez soin de ne pas les abîmer. L’astuce pour ne pas les oublier : choisissez un sac en tissu dédié à vos courses et conservez vos sachets à l’intérieur.
    Pour stocker les aliments dans votre cuisine utilisez des bocaux en verre et rangez-les à l’abri de la lumière. Le plus ? C’est beaucoup plus joli qu’un paquet de pâtes sur une étagère !
  • Les règles d’hygiène
    Avant de conserver vos aliments en vrac lavez et stérilisez vos bocaux et leurs couvercles dans de l’eau bouillante. Ne les manipulez pas si vos mains sont sales et faîtes attention à ne rien y verser d’humide lorsque vous les ouvrez puis les refermer. Enfin utilisez des étiquettes pour noter la date d’achat et de péremption.

 

22 Shares
You May Also Like