3 marques de vêtements de sport qui s’engagent pour la planète

0 Shares
0
0
0

Alors qu’il y a quelques années les géants du sportswear avaient le monopole de nos achats de leggings, avec l’engouement des Françaises pour le sport et le yoga de nouvelles marques plus éthiques et plus engagées ont vu le jour et ce n’est pas pour nous déplaire !

Balasana, pour la nature et l’écologie
Clara Daviet est la fondatrice de Balasana, la première marque de vêtements de yoga à 100% française et éco-responsable.
Son Leitmotiv ? Sa passion pour le yoga qui la conduit à vouloir créer une marque en accord avec les valeurs de sa pratique. De cette façon elle souhaite sensibiliser les yogistas-yoginis à l’environnement et au respect de celui-ci tout en répondant à leurs besoins en matière d’habillement. Ses collections sont toutes made in France et confectionnées avec des tissus en fibres synthétiques ou naturelles également fabriqués en France et certifiées standard 100 % OEKO-TEX, c’est à dire sans substances nuisibles à l’environnement et à l’homme.
Partenaire de l’association Reforest’Action, pour deux produits achetés la marque s’engage à planter un arbre en France.  

 

Kitiwake, pour les océans et la faune marine
Kitiwake c’est la marque de Cannelle et Juliette 2 passionnées de mode et de yoga qui ont décidé de lancer leur marque de vêtements alliant sport et élégance tout en prenant le parti de rester éco-responsable dans leur démarche.
Pour leur nouvelle collection d’activewear, les deux jeunes femmes ont choisi d’utiliser une fibre innovante en polyamide recyclé fabriquée à partir de déchets tels que les filets de pêche retrouvés dans les océans. Ce nylon appelé Econyl a le potentiel d’être recyclé à l’infini, sans jamais perdre de sa qualité.
Pour aller encore plus loin, Kitiwake entre en partenariat avec le projet environnemental Plastic Odyssey (dépolluer pour avancer) et leur reverse une partie des ventes sur les tenues d’activewear.

 

Kindleggings, pour les populations dans le besoin
Après plusieurs expériences dans la mode, Nathalie a souhaité se lancer dans le Social Business en développant sa propre marque d’activewear responsable dédiée aux femmes pratiquant la course, le fitness ou des activités de studio comme le yoga ou le pilates.
Son engagement ? Kindleggings reverse 50% de ses profits à des associations entrepreneuriales féminines agissant auprès des populations dans le besoin.
La marque a également créé le KindFestival, un festival de yoga entièrement caritatif dont les revenus ont été reversé à l’association Yoga gives back pour les peuples indiens souffrant de la pauvreté.

Photo principale: Kindleggings

0 Shares
You May Also Like