Bonne humeur : 10 aliments pour (re)booster son moral

39 Shares
38
0
1

On l’a bien compris, notre santé physique comme la beauté de notre peau sont influencées par ce qu’on met dans notre assiette. Ce n’est pas tout ! Notre santé mentale, et plus spécifiquement notre moral, sont également impactés par nos choix alimentaires quotidiens. Chez Holissence, on a réuni 10 aliments aux vertus bien-être afin de (re)booster son humeur et lutter contre la morosité du confinement.

Les agrumes 

Oranges, citrons, kiwis, mandarines, clémentines, pamplemousse, pomelos… Tous ces fruits font partie de la grande famille des agrumes. Riches en vitamine C, B9 et en oligo-éléments, ils luttent contre la fatigue passagère et améliorent la réception de la sérotonine. Un messager chimique du système nerveux central intervenant dans de nombreuses fonctions physiologiques comme le sommeil et l’humeur. Ce n’est donc pas pour rien qu’ils sont souvent nos fruits préférés en hiver.

L’avocat 

Vous raffolez de guacamole et d’avocado toasts ? Ça tombe bien ! Riche en antioxydants, en magnésium, en oméga-3 ainsi qu’en vitamines C, D et B6, l’avocat est ce que l’on appelle, un super aliment. Il permet de combattre la fatigue passagère. Plus encore, la tyrosine qu’il contient aide le corps à fabriquer de la dopamine, communément surnommée molécule du bonheur !

La banane 

Chargé en potassium et (surtout) en tryptophane, un acide aminé qui fabrique de la sérotonine, la banane fait partie des aliments à privilégier lorsque le moral est au plus bas. Ce fruit est également riche en magnésium et vitamine B, qui ont un rôle de régulateur sur le système nerveux et permettent de rester de bonne humeur. 

Le chocolat

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, dans des moments de déprime, vous avez une furieuse envie de chocolat ? Et bien c’est simple, celui-ci est l’aliment du bonheur par excellence. Sa consommation stimule la production d’endorphines et peut même avoir des effets euphorisants. Choisissez-le noir avec plus de 70 % de cacao, car plus il est pur, plus ses effets seront efficaces !

Les noix

Noix de cajou, amandes, cacahuètes, noisettes, noix de Pecan, noix de Grenoble… Tous les membres de la famille des oléagineux sont riches en Oméga-3, en magnésium et en fibres. S’ils sont consommés tous les jours, ils agissent sur les neurotransmetteurs qui régulent l’humeur et incarnent un merveilleux apport en protéines végétales pour les végétariens. 

La sardine, le saumon, le maquereau 

Ces poissons dits « gras » sont les espèces qui contiennent le plus d’Omega-3 sur le marché. Ces « bons gras » aussi appelés « acides gras essentiels », sont indispensables pour le fonctionnement du système nerveux. Ils facilitent les échangent de sérotonine entre les neurones et ont également le pouvoir de stabiliser l’humeur.

Les poivrons 

Très plébiscités dans le régime alimentaire méditerranéen, les poivrons font partie des légumes à déguster lorsque l’on sent une petite baisse de moral. Jaunes, verts, rouges… Peut importe la couleur, ils sont tous hautement chargés en vitamine C. Un aliment qui booste l’organisme et permet de limiter les coups de mou dans la journée.

La mâche 

La mâche n’a pas fini de vous surprendre. Alors qu’elle contient une bonne dose de bêta-carotène, qui diminue le risque d’apparition de certains cancers, on sait aujourd’hui qu’elle dispose d’un taux élevé de vitamine A, B6 et C. Elle fait également partie des rares végétaux (avec le pourpier) à être vraiment riche en Omega-3 et en fer. À déguster rapidement pour qu’elle ne perde ni de ses nutriments ni de sa saveur.

La patate douce

Lorsque le moral est au plus bas, une envie de sucre se fait souvent sentir. Pour éviter de se jeter sur les « mauvais glucides », la patate douce fait partie des aliments à privilégier. Celle-ci est chargée en vitamines A et B6, des substances anti-radicalaires. Elle est également parfaitement tolérée par le pancréas et ne crée donc pas d’inflammation. 

L’huile de colza

Parce qu’elle est très chargée en Omega-3, l’huile de colza aide à maintenir l’équilibre émotionnel. Comment ? Tout simplement en empêchant la création d’ inflammations des cellules nerveuses, à l’origine de la suppression des transmetteurs chimiques de la bonne humeur. Un problème généralement causé par le stress. Idéale pour assaisonner vos plats !

Retrouvez également la programmation bien-être avec le collectif Holissence sur notre Faceboook.

Prenez soin de vous et de vos proches !

39 Shares
You May Also Like