Compost à la maison : comment le réussir ?

Vous vous êtes enfin lancés et avez installé une poubelle à composter dans votre cuisine ? Belle initiative ! Laisser se décomposer les matériaux organiques et inorganiques pour pouvoir réutiliser le substrat a un énorme impact sur la production de déchets. Pour vous aider à ne pas faire de faux pas, nous vous avons concocté un guide pour réussir son compost.

Bien se préparer en amont

Avoir un compost à la maison est une belle façon d’avoir un quotidien plus durable. Encore faut il bien se préparer. Pour commencer, le plus simple est d’avoir une poubelle pour collecter le compost, et une poubelle à compost extérieure placée dans un espace sec et ombragé.

Garder des gestes simples

Pas la peine de rendre le compostage plus compliqué que ce qu’il n’est en réellement en voulant bien faire. Garder une pratique simple vous permettra de créer une routine accessible et de garder votre engagement sur la durée. Pour cela bien comprendre ce qui peut être composté et comment bien garder un compost équilibré.

Ajouter assez d’eau

Une des erreurs les plus courantes est de ne pas ajouter assez d’eau dans la poubelle à compost. Pas trop non plus sinon les micro-organismes risquent de se noyer. Si vous serrez une poignée de compost, seules quelques gouttes d’eau devraient s’échapper.

Laisser circuler l’air

Le compostage est un processus aérobie. Guetter que la pile ne soit pas trop dense ou compacte. L’air doit pouvoir circuler au travers de la pile. Vous vous en rendrez compte assez vite car cela peut donner une mauvaise odeur à votre compost.

Rester à l’affût des signes de déséquilibre potentiel

Si le compost produit une mauvaise odeur forte, attire les mouches et les rongeurs, il est temps de le rééquilibrer. Vérifiez que vous suivez bien les conseils énumérés dans cet article. Et rappelez vous que votre compost devrait idéalement être une mélange égal de matériaux organiques verts et marrons.

Patienter avant d’utiliser son compost

Le compostage est un processus de longue haleine. Produire un bon compost met souvent entre 6 et 12 mois. Si vous déposez votre compost trop tôt sur vos plantes, cela risque de provoquer l’effet inverse à celui escompté et altérer leurs croissances.

Par ici pour plus d’astuces anti-gaspillage alimentaire et cuisiner sans gâcher

You May Also Like