Cuir chevelu sec : quelles sont les causes et comment trouver des solutions ?





Lorsque le cuir chevelu est sec, qu’il desquame et qu’il démange, c’est généralement le signe d’un dérèglement ou d’un inconfort. Pour mettre le doigt sur ce qui vous tracasse et trouver des solutions adaptées. Lisez plutôt.

Une routine capillaire trop astringente 

Que vous le trouviez en pharmacie, en supermarché ou en magasin bio, la provenance de votre shampoing ou de votre après-shampoing ne garantit pas que sa formule soit bien tolérée par l’organisme. En l’occurence, certains composants très prisés par l’industrie cosmétique peuvent être particulièrement nocifs pour la barrière hydrolipidique du cuir chevelu. 

Les sulfates

Appelés plus communément Sodium laureth sulfate, sulfates ou Ammonium Lauryl Sulfate, les sulfates sont des tensio-actifs qui permettent aux shampoings de mousser et d’apporter cette sensation de propreté si recherchée. Très chimiques, ils sont particulièrement irritants et asséchants pour le crâne. Ils endommageraient en effet le follicule pileux avec, au long terme, des risques de ralentissement de la croissance du cheveux. 

Les silicones 

Les silicones sont utilisés pour faire briller les cheveux en les recouvrant d’une fine pellicule de cire. Asphyxié par cette particule épaisse, le cuir chevelu ne peut pas remplir ses fonctions initiales. Ainsi, la pousse des cheveux est ralentie et leur santé est mise à mal. De nombreuses personnes constatent également une surproduction de sébum et un besoin de se laver les cheveux plus fréquemment. Vous l’aurez compris, guettez les formules !

Les parabens 

Les parabens sont des conservateurs qui permettent d’éviter que des microbes ou des bactéries s’installent dans les produits ouverts. Une bonne intention en soi, sauf que ces derniers sont en réalité très mauvais pour la santé. Perturbateurs endocriniens, allergènes, toxiques pour le foie et même cancérigènes… Il est préférable de les éviter. Pour les repérer, vous pouvez vérifier que la formule de votre shampoing ne contienne par l’une des mentions suivantes : Butylparaben, d’Isobutylparaben, Méthylparaben, d’Ethylparaben, Propylparaben et Isopropylparaben. Heureusement, de nombreuses marques de cosmétiques conscientes ont trouvé des alternatives clean et naturelles pour remplacer les mauvais parabens devenus les ennemis public numéro 1 de la santé.

Un lavage trop fréquent 

De nombreuses personnes ressentent la nécessité de se laver les cheveux tous les jours. Et s’il est vrai que la sensation d’un cuir chevelu bien propre reste inégalable, cet excès d’hygiène l’assèche considérablement. Fragilisé, celui-ci compense son manque d’hydratation en produisant du sébum en excès. Et qui dit sébum dit… cheveux gras. En l’espace de quelques heures vous avez déjà envie de vous mettre du shampoing sec sur certaines zones qui graissent vite comme le pourtour du visage, la nuque ou l’arrière des oreilles. Pour éviter ça, vous devez vous faire violence et espacer les lavages d’un jour toutes les semaines. Au bout d’un mois, votre rythme deviendra normal et vos cheveux seront plus beaux que jamais. 

Une manifestation de stress 

Lorsque le corps manifeste des signes de stress ou d’anxiété, des radicaux libres sont libérés par l’organisme et modifient la structure du cuir chevelu. Résultat : le bulbe pileux est alterné créant ainsi des démangeaisons mais aussi une sécheresse du cuir chevelu. Le mieux, reste encore d’essayer de pratiquer des activités qui permettent de se détendre au quotidien comme la respiration, le yoga ou même la lecture, pour éviter ce type de phénomène.

Une maladie de peau 

La peau qui recouvre le crâne est la même que celle du reste du corps. Elle peut donc se fragiliser, s’assécher ou souffrir d’un problème d’atopie comme le psoriasis, l’eczéma ou encore la dermite Séborrhéique. Le premier se caractérise par l’apparition de plaques rouges surmontés d’apaisses squames blanchâtres qui finissent par tomber sous forme de péllicules. Le deuxième touche plus de 5% de la population mondiale et est déclenché par l’utilisation de produits irritants ou allergisants. Il se définit par l’apparition de plaques rouges qui démangent et peuvent créer des croutes. Enfin, la dermite se manifeste par des lésions rouges qui grattent et laissent apparaître des pellicules dont il est difficile de se débarrasser.

Quoi qu’il arrive, si les symptomes persistent, n’hésitez pas à consulter votre dermatologue. Lui seul pourra vous prescrire un traitement adapté aux diverses besoins de votre peau.

La sélection Holissence : 

Classic Shampoo Shampoing Classique, Rahua, 36 €
Gommage du cuir chevelu, Ouai Haircare, 38 €
Shampoing solide, Respire, 9 €
Shampoing aux fleurs, Rudolph Care, 30 €
Crème Lavante au Citron, Christophe Robin, 36 €
You May Also Like