Rougeurs, Rosacée, Psoriasis… Comment gérer une peau en crise ?

8 Shares
7
0
1

Quand la peau est en crise, il est parfois difficile de trouver les bons gestes pour pouvoir la calmer. Qu’elle souffre de rougeurs, de rosacée ou de psoriasis, il existe des solutions adaptées à chaque problématique. Voici nos conseils pour que l’épiderme retrouve son éclat.

Les rougeurs 

Sensations d’inconfort, tiraillements, plaques rouges (principalement situées sur les joues, le cou, le front et le nez)… Voilà les symptômes associés aux rougeurs cutanées. Ces dernières sont dues à la dilatation des vaisseaux sanguins de la peau situés au niveau du derme. Elles peuvent apparaître à la suite d’un soin trop abrasif ou d’une routine non adaptée à votre type d’épiderme. Mais pas que…

Les causes 

Les rougeurs situées sur le visage peuvent avoir des origines très diverses. Elle peuvent apparaître sous l’effet du stress, de la chaleur, du froid ou à l’issue d’un effort physique intense. La consommation d’alcool ou d’aliments vasodilatateurs sont également des facteurs favorisants. 

Certaines variations hormonales comme la ménopause, la prise de pilule ou l’arrêt d’une contraception favorisent l’apparition de rougeurs. Celles-ci sont généralement accompagnées de bouffées de chaleur. 

Les solutions 

Pour limiter les crises, il est important de mettre en place une routine beauté douce et adaptée à votre type de peau. Côté démaquillage, évitez l’eau micellaire dont les tensioactifs assèchent considérablement l’épiderme et affaiblissent la barrière cutanée. Préférez plutôt les huiles végétales pour retirer le maquillage, les cellules mortes et la pollution qui s’accumulent à la surface de la peau pendant la journée. Passez-vous ensuite une eau thermale sur le visage afin de vous débarrasser des résidus de calcaire, particulièrement abrasifs. 

Si les symptômes persistent, un dermatologue peut vous prescrire un traitement local associé à des séance d’électro coagulation au laser. Celui-ci vient dissoudre les rougeurs et les vaisseaux sanguins visibles pour vous permettre de retrouver un teint lisse et uniforme. 

La Rosacée 

La rosacée est une affection de la peau particulièrement complexe. Celle-ci présente généralement 4 stades majeurs : 

Les bouffées vasomotrices : des poussées soudaines qui se diffusent sur le visage et le cou accompagnées de bouffées de chaleur.

L’Érythémato-télangiectasique : un stade caractérisé par des érythèmes transitoires appelés flush touchant la zone centro-faciale (front, joues, nez).

Les Papulo-pustules : vers 40 ans, la peau développe des papules et des pustules de quelques millimètres de diamètre sans comédons associés.

La Rhinophyma : vers 50 ans, les hommes souffrant de rosacée peuvent constater une dilatation des orifices folliculaires. Résultat : la taille du nez augmente prenant la forme d’une truffe.

Les causes 

Si on ne connait pas très bien les origines exactes de la rosacée, certains facteurs sont communs à toutes les personnes qui en souffrent. Généralement, ces dernières ont la peau claire et fine. Elles vivent le plus souvent dans des conditions climatiques extrêmes. 

Les émotions fortes, le stress et l’hygiène de vie font également partie des déclencheurs. Au même titre que la consommation excessive de café, d’alcool ou d’épices… 

Les solutions 

Pour prendre soin d’une peau souffrant de rosacée, il faut d’abord mettre en place une routine beauté douce et sans rinçage. L’eau du robinet contenant beaucoup de calcaire, celle-ci doit entrer le moins possible en contact avec l’épiderme. Parce que l’hydratation est un facteur important pour limiter la rosacée, il est important de miser sur une crème hydratante anti-rougeurs qui chouchoute la barrière hydro-lipidique et renforce les parois des vaisseaux fragiles. 

En cas de rosacée sévère, un dermatologue peut également prescrire des antibiotiques à appliquer localement. En dernier recours, si le problème persiste, il peut proposer des séances de Laser, particulièrement efficaces face à ce type de problème. 

Le Psoriasis 

Le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau qui touche plus de 2% de la population mondiale. Elle peut s’étendre sur différentes parties du corps comme les coudes, les genoux, le cuir chevelu ou le visage. Celle-ci se caractérise par l’apparition d’épaisses plaques rouges qui peuvent parfois démanger. 

Les causes

Si la maladie nécessite des prédispositions génétiques, elle peut néanmoins être déclenchée par certains facteurs comme le stress, un traumatisme affectif, la prise de béta-bloquants, une exposition prolongée aux rayons du soleil ou la consommation excessive d’aliments particulièrement inflammatoires : alcool, épices, produits laitiers, gluten…

Les solutions

Si on peut traiter les symptômes du psoriasis, on ne peut toujours pas soigner la cause de cette maladie. Généralement, lorsque le dermatologue constate l’apparition de psoriasis, ce dernier prescrit un anti-inflammatoire aux corticoïdes pour atténuer les plaques. 

La photothérapie montre également de très bon résultats sur le psoriasis peu étendu. Elle consiste à projeter des rayons ultraviolets sur la peau pour reproduire les effets bénéfiques du soleil sur la maladie (les UV ayant une action anti-inflammatoire et immunosupressive). Bien sûr, ces séances doivent être encadrées et nécessitent le suivi d’un dermatologue. 

Pour plus de beauté de la peau et de bien-être à la maison retrouvez les eBooks Holissence, dont Apprendre l’automassage du visage avec Delphine Langlois”, Détox” de Lucile Champy et “Self Love Journey 150 conseils pour (enfin) apprendre à s’aimer”.

Prenez soin de vous et de vos proches !

8 Shares
You May Also Like