huiles visage

Les huiles pour le visage : mode d’emploi

0 Shares
11
0
0

Utiliser les mots « huile » et « visage » dans la même phrase est encore culotté. Parce qu’elles ont la réputation d’être trop grasses, on accuse souvent les huiles d’être responsables de nos petits boutons. Et si au contraire, notre peau avait tout à y gagner ?

Des huiles, mais pas n’importe lesquelles

Tout d’abord, lorsqu’on parle d’huiles pour le visage, il est très important de distinguer deux catégories d’huiles : les huiles végétales et les huiles essentielles. Les premières sont des huiles inoffensives qui sont utilisées pour leurs vertus nourrissantes ou reboostantes. Les huiles essentielles, elles, sont des ultra concentrés de plantes et peuvent donc être dangereuses. Il faut donc les utiliser en très petites quantités (quelques gouttes, pas plus) après s’être renseigné (elles sont par exemple fortement déconseillées pendant la grossesse).

Trois huiles visage indispensables 

Débarquées dans nos salles de bains avec l’objectif de rendre nos gestes quotidiens plus naturels, les huiles peuvent être multifonctions et donc, économiques. Voici trois huiles à avoir dans ses tiroirs :

  • L’huile de coco : solide en dessous de 24°C, cette huile est pratique à utiliser et à conserver. Multifonction, elle peut être utilisée pour nourrir les cheveux et/ou la peau mais elle est surtout hyper pratique pour éliminer le maquillage. Grâce à sa texture proche du baume, elle est facile à appliquer sur les différentes zones du visage. Et comme elle fond dès que l’on dépasse les 24°C, il suffit de passer de l’eau chaude sur le visage pour terminer le nettoyage.
  • L’huile de jojoba : très connue pour son efficacité dans les soins capillaires, l’huile de jojoba se fraie un chemin jusqu’à nos pommettes. Ultra nourrissante, cette huile est idéale pour hydrater les peaux fragilisées par les temps froids et secs. Elle est particulièrement conseillée pour les peaux atopiques qui ne trouvent pas de solution satisfaisante dans les cosmétiques classiques.
  • L’huile de mangue : encore peu connue, l’huile de mangue reste figée sous forme de beurre en dessous de 30°C. Son pouvoir ? Réparer nos lèvres abîmées par le froid ou le soleil en quelques jours. Il suffit d’en frotter une petite noisette à même les lèvres pour que celles-ci retrouvent leur douceur.

Et les boutons dans tout ça ?

Ce qui crée des boutons à la surface de la peau, c’est l’excès de sébum qui vient boucher les pores. Une peau bien nettoyée et hydratée selon ses besoins ne devrait donc pas être boutonneuse. Peau grasse ou pas, les huiles peuvent être une bonne solution pour tester la nature de votre peau (que l’on a souvent du mal à déterminer) et ajuster les soins dont elle a besoin en en mettant plus ou moins selon sa capacité d’absorption. À la différence des cosmétiques classiques, vous ne risquez pas d’y trouver de produits chimiques et comédogènes. Le seul moyen de savoir laquelle est faite pour vous, c’est de les essayer !

11 Shares
You May Also Like