Pourquoi faut-il boycotter le “Black Friday” ?

57 Shares
57
0
0

Il y a quelques années, la France a importé des Etats-Unis le fameux “Black Friday” : une journée où la majorité des marques (mode, électronique…) bradent tous leurs produits. Cependant, en période de prise de conscience croissante des effets néfastes de la consommation humaine sur la planète, cet événement n’a aujourd’hui plus sa place lorsqu’on souhaite adopter un mode de vie plus responsable.  

Un impact conséquent sur l’environnement

Le Black Friday a une empreinte carbone considérable. La pollution de l’air explose, en particulier à cause de la livraison de commandes en ligne. En 2017, on estimait qu’un camion diesel quittait un centre de distribution Amazon toutes les 93 secondes. Sans compter les emballages et les déchets émis par les produits existants que nous remplaçons. 

Côté mode, les enseignes s’affolent en proposant des prix très attractifs pour nous tenter. Or n’oublions pas qu’il s’agit de la deuxième industrie la plus polluante du monde ! Si vous comptez acheter une énième robe ou un petit pull, regardez d’abord dans votre placard si vous en avez réellement besoin et préférez plutôt investir dans une pièce durable venant d’une marque éco-responsable. 

Des effets néfastes sur l’humain

La vente stimule la surconsommation, le matérialisme et utilise ce que l’on appelle le principe de rareté. La pénurie de temps, de produits et d’offres spéciales touchent le point faible des consommateurs : la nécessité de maximiser les gains et/ou de minimiser les pertes. Les promotions éphémères créent la crainte de passer à côté d’une bonne affaire, suivie d’un sentiment de regret après avoir acheté impulsivement quelque chose dont nous n’avions pas forcément besoin. 

De fausses économies

Si beaucoup de produits sont bradés, c’est parce que leur prix de vente élevé le permet. Autrement dit l’entreprise est rentable même en vendant sa marchandise soldée. D’autant qu’en achetant plus d’objets “pas chers” parce qu’ils sont en promotion vous dépenserez finalement plus qu’en ayant investi dans quelque chose d’utile de qualité supérieure. Il est donc important de bien différencier le besoin de l’envie, et de se diriger vers des produits qui durent plus longtemps et sont fabriqués de manière durable à la fois en ce qui concerne les implications environnementales et leurs valeurs humaines et sociales. 

MAKE FRIDAY GREEN AGAIN

En France, la marque de vêtements et accessoires éthiques FAGUO a fondé le collectif “Make Friday Green Again” afin de dénoncer la surconsommation et le coût social et environnemental qu’impose la journée du “Black Friday”. Plus de 600 marques Françaises ont rejoint cette initiative avec un seul point en commun primordial : elles ne feront pas le Black Friday et communiqueront pour restaurer une consommation raisonnée et responsable. Pour cette journée, Faguo appelle au tri, à la revente et au recyclage plutôt qu’à l’achat.

57 Shares
You May Also Like