La visualisation créative pour concrétiser ses objectifs

38 Shares
37
0
1

Et s’il suffisait d’imaginer ce qui nous tient le plus à cœur pour le voir se réaliser ? Cela vous paraît simpliste, voir naïf ? Pourtant sans magie aucune, mais avec application et méthode, la visualisation créative permet de donner un coup de boost à notre inconscient et de rendre tangible ce qui n’était que fictif. Explications. 

Visualisation créative, comment l’expliquer ?

Visualiser, croire et concrétiser. Un triptyque sur lequel repose la visualisation créative. Derrière ce terme repose une méthode simple consistant à imaginer le plus clairement et précisément possible, ce que nous désirons réellement voir advenir dans notre vie. En d’autres termes, la visualisation créative invite à ancrer dans le réel, un souhait en le rendant suffisamment concret par le biais de sensations, odeurs, sons, couleurs, pour que le cerveau finisse par croire que cette vision existe.

En effet, la visualisation créative repose sur un postulat simple : le cerveau n’est pas vraiment capable de différencier une situation réellement vécue d’une situation émanant d’une puissante visualisation, les deux faisant appel aux mêmes zones du cerveau. Ainsi, en recourant régulièrement à la visualisation créative, il est possible d’impacter le cerveau, d’étendre ses capacités en créant de nouvelles connexions neuronales. Ce sont ces dernières qui vont permettre la concrétisation de nos aspirations.

Ces connexions nouvelles offrent au cerveau la possibilité de « capter » des éléments de l’environnement auquel il était auparavant hermétique. Ces éléments contiennent souvent les opportunités permettant de donner corps à nos désirs. Mais pourquoi ne les voyons-nous pas en temps normal ? Et bien parce que l’esprit est souvent embué, figé dans des schémas de pensées (souvent négatifs ou alimentés par nos peurs) qui viennent nous freiner, nous faire reculer ou nous poussent à rester dans notre zone de confort. En s’exerçant à visualiser nos plus fous espoirs avec force et réalisme, nous ouvrons des portes impossibles à distinguer autrement.

Déterminer avec précision votre premier objectif

Avant toute chose, il est primordial de faire un point sur vos objectifs. Que désirez-vous le plus ? Quel but souhaiteriez-vous atteindre, posséder, créer, concrétiser ? En visualisation créative, il n’y a pas de domaine interdit. Vous pouvez souhaiter vaincre une de vos peurs (peur de parler en public par exemple), améliorer vos performances (en sport, en musique, …), dénouer certaines situations complexes (vie amoureuse, professionnel, logement…) ou même changer totalement de vie (écrire ce roman, lancer ce projet associatif…). 

Qu’importe le domaine, ne vous limitez pas. Cependant, sachez déterminer avec précision un premier objectif auquel vous pourrez croire et que vous pensez pouvoir atteindre dans un avenir proche. Cela permettra de ne pas être confronté, dès le départ, à des résistances mentales négatives (les fameux schémas préconstruits !). Ne vous fixez donc pas l’objectif de gravir l’Himalaya, commencez plutôt par « vaincre le vertige » !

Une fois que vous aurez compris et acquis les bases de la visualisation créative, vous pourrez vous attaquer à des objectifs plus complexes. 

La méthode du tableau de visualisation

Comment « voir » pour concrétiser ? En sollicitant vos sens pour faire apparaître dans votre esprit, les yeux clos, la situation idéale dont vous rêvez. Par exemple, si vous souhaitez acquérir un appartement, imaginez-vous cet appartement. Dans quelle ville se trouve-t-il ? Que voyez-vous par la fenêtre ? Qu’entendez-vous ? Que sentez-vous ? Comment est l’entrée, le salon, la chambre, la cuisine, la salle de bain ? Est-il ancien ? Neuf ? Comment l’avez-vous décoré ? Imaginez-vous y vivre, vous y asseoir pour lire et boire un café en observant l’extérieur. Cet appartement existe, il est là, dans votre esprit, tout aussi « vivant » que l’espace dans lequel vous vous trouvez actuellement.  

Cette méthode étant, au départ, un peu complexe, il vous faudra travailler afin de pouvoir faire « vivre » cette image au point de la « sentir » exister. Aussi, il existe un moyen un peu plus simple pour vous aider à débuter en visualisation créative : le tableau.

Sur une feuille blanche, composez un schéma qui reprendra votre objectif principal et des critères secondaires, rendant ainsi « concret » chaque aspect de votre désir. Reprenons l’exemple de l’appartement. Admettons que l’objectif soit : être propriétaire d’un appartement. Placez cette affirmation dans un octogone au centre de votre feuille. De chaque angle de votre octogone, faites partir une ligne qui servira à préciser votre objectif principal. Vous obtenez ainsi 8 cases à remplir pour affiner votre souhait. Vous pouvez par exemple noter :

  • « Mon appartement est très lumineux »,
  • « Mon appartement mesure tant de m2 »,
  • « Mon appartement se situe dans tel quartier »,
  • « Mon appartement est chaleureux »,
  • « Je suis au calme, sereine et heureuse dans ce lieu », etc.

Créez ainsi le « tableau idéal ».

Une fois achevé, regardez le tableau longuement en essayant de visualiser ce souhait. Vous l’avez concrétisé (sur le papier), considérez-le comme acquis. Cet appartement existe, il est là, quelque part, pour vous. Soyez assuré d’y vivre dans un avenir proche. Rangez (ou affichez !) votre tableau et regardez-le très attentivement à chaque fois que vous le sortez. Songez à votre objectif comme s’il était établi. Plus le temps passera, plus il vous sera facile de le rendre vivant et de vous ouvrir à de nouvelles « coïncidences » qui n’en seront guère !

À vous de jouer !

Retrouvez également les experts bien-être réunis au sein du collectif Holissence afin de vous accompagner au mieux pendant cette période trouble. Pour votre première séance réservée, avec un membre du collectif Holissence, nous vous offrons l’eBook Self Love Journey (valeur 9,90 euros HT) !

Prenez soin de vous et de vos proches !

38 Shares
You May Also Like