Zoom sur l’halloumi, le fromage qui ne fond pas

0 Shares
0
0
0

Ce fromage originaire de Chypre fait, depuis quelques mois, partie des essentiels des cuisines branchées. Pourquoi ? Parce qu’il est extra ! Et surtout, comment l’adopter ? On vous dit tout !

Riche, mais pas qu’en calories

Si l’halloumi est si populaire, c’est qu’il a une particularité intéressante en cuisine : on peut le griller, le frire, le faire sauter, il ne fond jamais. Ce fromage, à base de lait de brebis et de chèvre, délicatement assaisonné de feuilles de menthe, garde sa texture tendre et élastique (un peu comme la mozzarella).

Côté calories, on ne va pas vous le cacher, c’est une petite bombe (166 cal pour 50 g). Mais, et il y a bien un mais, c’est surtout une bombe de calcium (il en contient 850 mg pour 100 g), de protéines et il a l’avantage de contenir très peu de sel (3 %).

Surtout, surtout, il est délicieux : léger et doux en goût, il dévoile des saveurs caramélisées à la cuisson…

Fromage tout terrain

A Chypre, l’halloumi fait partie de l’épicerie de base. En France, il fait timidement son apparition dans les rayons des hypermarchés, mais se trouve sans problème chez n’importe quel traiteur méditerranéen. Comme la féta, il peut se conserver très longtemps (jusqu’à un an !) s’il n’est pas ouvert.

Mais comment le manger ? C’est là que commence la régalade : l’halloumi se décline de mille façons et, à chaque fois, c’est l’extase. On attendra l’été pour le consommer, comme les Chypriotes, avec de la pastèque (un filet d’huile d’olive et quelques feuilles de menthe). On n’attendra pas, du tout, pour le parsemer, grillé à la poêle, sur des dés de courge butternut rôtie. Ou à l’ajouter dans un bowl, avec du chou kale et quelques tranches d’avocat (huile d’olive et sésame grillés bienvenus). On peut même l’utiliser pour remplacer le steak du burger. Enfin, les plus gourmands le déclineront en frites (yumi, avec de la grenade) ou grillé avec un filet de miel de thym. De quoi devenir simplement accro !

0 Shares
You May Also Like