Lili Barbery
Photo : Géraldine Couvreur pour Lilibarbery.com

Dans le vanity-case de Lili Barbery-Coulon

Ancienne journaliste beauté (Vogue, M le magazine du Monde) reconvertie dans le digital, Lili Barbery-Coulon est depuis 7 ans une blogueuse à part entière. Spécialiste en cosmétiques et parfum, elle dévoile sur son blog www.lilibarbery.com (anciennement Ma Récréation) ses expériences sensorielles avec la plus grande honnêteté.

Sensible, curieuse et globe-trotteuse, son blog montre sa personnalité et ses choix de vie qui ont d’ailleurs grandement évolué depuis son arrivée dans la blogosphère. Entretien beauté avec cette vraie passionnée.

Lili Barbery, que trouve-t-on en ce moment dans ton vanity-case ?

Je rentre à peine d’une escapade au Royal Evian où j’ai fait du yoga. Dans ma trousse de toilette, que je n’ai pas encore eu le temps de ranger, on trouve le lait onctueux capital et la lotion lactée de Joëlle Ciocco dont je me sers chaque soir pour me nettoyer le visage, une petite bombe d’Eau d’Avène (j’alterne avec l’eau d’Uriage), la lotion Skin Defensive de Joëlle Ciocco qui met la peau à l’abri du froid et de la pollution, le sérum H.A Intensifier de Skinceuticals pour booster l’hydratation naturelle de ma peau, la crème de la Mer ultra-efficace en hiver, le précieux cérat de Joëlle Ciocco avec lequel je me tartine pour la nuit en ce moment…

Et puis les Balm Dot Com de Glossier (parfum noix de coco et cerise), le Stretch Concealer de Glossier et leur blush Cloud Paint (couleur beam), un dentifrice Aesop, ma super brosse à dents électronique Philips Beauty, un shampooing Leonor Greyl au miel, le super démêlant que Sisley vient de lancer sous la marque Hair Ritual, un savon Santa Maria di Novella et mon parfum Cristalle de Chanel…

J’ai toujours l’impression que je voyage léger ! Mais quand je vois cette longue liste, je me dis que je peux mieux faire (rire). D’habitude, quand les températures sont moins en dents de scie, on trouve aussi mon sérum Advanced Night Repair d’Estée Lauder que j’applique le soir, seul, sans autre soin de nuit.

Quel est le dernier produit que tu as acheté ?

La crème démêlante de Sisley Hair Rituel.  Son parfum est absolument délicieux, elle n’alourdit pas mes cheveux fins mais réussit quand même à hydrater les longueurs.

Quel est le produit qui te suit depuis des années ?

Le lait onctueux capital et la lotion lactée de Joëlle Ciocco. Je suis folle de ce duo dont je ne me sépare jamais pour me nettoyer quotidiennement le visage. Dès que je leur fais des infidélités, je vois la différence. Et quand je ne prends pas le temps de me nettoyer la peau, je vois également la différence. Ma peau est moins éclatante.

Quels sont les produits pour le corps que tu préfères ?

Je suis dingue des soins parfumés pour le corps. Les bases lavantes de Frédéric Malle sont un délice (celle à la bigarade est divine), la crème pour le corps Mojave Ghost de Byredo a un pouvoir diffusant très puissant, et je suis folle du baume hydratant pour le corps de Tata Harper : difficile à transporter dans son gros pot de verre, la texture est dense, hyper enveloppante, on dirait une cire qui pénètre instantanément et ça sent vraiment trop bon !

Il y a-t-il un produit dont tu ferais cadeau à ta fille lorsqu’elle se sentira prête à constituer sa propre trousse beauté ?

Ma fille qui a dix ans collectionne déjà les échantillons de voyage et le maquillage. Elle ne les utilise que pour se déguiser avec ses copines. Avec une maman plongée dans l’univers de la beauté depuis plus de quinze ans, je crains qu’elle en sache déjà beaucoup trop sur l’industrie cosmétique. Pour l’instant, elle n’a besoin de rien. La seule chose que j’ai envie de lui transmettre, c’est de cultiver la générosité et la gentillesse. C’est bien plus efficace que n’importe quel soin pour rayonner.

Pour finir, si tu devais glisser un seul parfum dans ton vanity, lequel serait-il ?

Cristalle de Chanel qui est mon parfum depuis des années. Cette jacinthe crue ne me lasse jamais. Lorsque je croise une femme dans la rue qui le porte, je l’arrête pour lui dire qu’elle sent bon. Je le trouve si élégant, si intemporel… Parfois je le travestis un peu en portant une “toile” parfumée juste en dessous. L’eau de cologne de Chanel avec laquelle je m’asperge de la tête aux pieds pour faire entrer le soleil les jours de pluie ou bien Splash d’Astier de Villatte ! Ou encore tout simplement l’huile de bain Bal D’Afrique de Byredo… Cristalle fonctionne aussi très bien avec l’eau au Narcisse bleue d’Hermès.

Photos : Géraldine Couvreur pour Lilibarbery.com
[wa-wps id=’8751′]
You May Also Like