Château du Launay : le panier de vitalité – 1ère partie

Carole Bogrand, fondatrice du concept de bien-être holistique du Château du Launay , et Nicolas Frenhault naturopathe, ont acceptés de transmettre leur savoir-faire et de nous livrer de précieux conseils afin de faire le plein de vitalité et choisir les meilleurs aliments pour améliorer la santé générale, l’immunité et la vitalité.

Le panier vitalité : top 10 des aliments santé à ajouter à votre quotidien

Manger équilibré, c’est bien, mais ça ne suffit plus.

Aujourd’hui, s’est installé un paradoxe : notre alimentation classique s’est appauvrie en termes de micronutriments, alors que nos besoins nutritionnels se sont accrus et en demandent davantage. En cause ? Nos rythmes de vie hyper actifs et le stress dans lequel nous baignons, grands consommateurs d’énergie qui épuisent une énorme quantité de nutriments nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.

Quelques études tendent à faire douter de la parfaite biodisponibilité des nutriments présents dans les compléments alimentaires. Pour un combler les éventuelles carences et offrir un apport optimal de vitamines, minéraux, oligo-éléments et enzymes parfaitement biodisponibles, nous avons sélectionné un panel de super foods. Attention à bien les choisir d’origine biologique, afin de préserver toute la qualité et l’abondance de leurs micronutriments.

Les graines germées

Alfalfa, roquette, poireau, raifort, fenouil, chou, cumin, moutarde, petit, pois, lentilles, blé (sans gluten à ce stade), riz, sarrasin… Ce sont des aliments vivants par excellence. Par un processus encore mystérieux, la germination démultiplie la présence de vitamines, oligo-éléments, enzymes nécessaires à la santé et met à disposition une richesse considérable de protéines, lipides et glucides de qualité. Par exemple, tous les acides aminés essentiels sont présents.

À faire germer soi-même en germoir (rincer impérativement 2 fois par jour) ou à acheter en barquette dans les boutiques bios. Conserver au frais et utiliser rapidement pour une bonne préservation des nutriments.

À consommer en accompagnement des salades, mais aussi des potages, et à presser dans les jus ou les smoothies. N’hésitez pas à compléter vos repas avec une ou deux variétés de graines germées pour un bonus vitalité sans égal !

Huiles crues

Huiles de noix, chanvre, colza, lin, cameline, courge, germe de blé, onagre, bourrache, sésame…Riches en acides gras essentiels, polyinsaturés, vitamine E. Elles sont une véritable nourriture pour le cerveau, le système nerveux et nos milliards de cellules dont la paroi est composée de phospholipides. Riches en omégas 3, elles sont aussi anti-inflammatoires, anti-déprimes, entretiennent la mémoire et prises dans le cadre d’une alimentation saine, ont un puissant effet minceur. Elles sont également excellentes pour une bonne qualité de la peau, laquelle s’entretient d’abord de l’intérieur.

Pour remplir pleinement leur rôle protecteur et minceur, les choisir rigoureusement de première pression à froid et d’origine biologique. Les conserver au réfrigérateur et utiliser crues, jamais cuites (choisir l’huile d’olive pour cela).

Assaisonner vos salades, potages et légumes cuits (mais non brûlants), jus de légumes dont elles optimisent l’absorption directe des vitamines liposolubles présentes A, E, K. Consommer 3 à 4 cuillère à soupe par jour, rappelez-vous que ce ne sont pas ces huiles qui font grossir, bien au contraire !

Petits poissons des mers froides

Sardines, maquereau, hareng, anchois frais. Les petits poissons  sont en premières places dans la chaîne alimentaire, ils ne concentrent pas autant de métaux lourds que les plus gros, comme le saumon ou le thon. A choisir en provenance des mers froides car c’est dans le gras que se concentrent les omégas 3 riches en EPA et DHA.

Ces aliments sont le pendant animal des huiles végétales riches en omégas 3, plus assimilables et de meilleure qualité encore que les huiles végétales grâce à des omégas 3 riches en EPA et DHA. Ils soutiennent les fonctions cardio-vasculaires, oculaires et cérébrales, régulent le taux de cholestérol, entretiennent les fonctions de la mémoire, harmonisent l’humeur, contribuent à un bon équilibre émotionnel, diminuent l’agressivité, régulent le stress et l’anxiété.

Il existe de très bonnes marques en boutiques bios. À consommer 2 à 3 fois par semaine sans les faire cuire. Les accompagner chaque fois de légumes verts afin d’optimiser l’évacuation des potentiels métaux lourds présents même dans ses petits poissons, grâce au rôle assainissant de la chlorophylle.

Lactofermentés

Lactofermentés de chou blanc (choucroute), chou rouge, carotte, betterave, olives… Bien que le nom semble l’indiquer, il n’y a aucun rapport avec le lait et ses dérivés. Il évoque la présence d’acide lactique, produit en abondance dans les légumes lactofermentés, et nécessaire au bon équilibre de la flore intestinale. Les produits lactofermentés renferment aussi de précieux enzymes qui participent à une excellente digestion et dont nous souffrons de plus en plus de carences. Ils contiennent également des milliards de bonnes bactéries vivantes, nécessaires au bon fonctionnement et au renouvellement de la flore intestinale, qui en font de véritables probiotiques naturels.

À faire soi-même ou à se procurer en boutiques bio. À consommer crus, car dans le cas contraire, les précieux enzymes auront disparu. Prendre 1 à 2 cuillère à soupe chaque jour, au moment des repas, en entrée par exemple, ajouter en accompagnement tels des condiments aux crudités ou salades.

Si leur durée de conservation avant ouverture est exceptionnelle (milieu anaérobie), après ouverture et conservés au frais, les lactofermentés se doivent d’être consommés rapidement.

Germe de blé

Mieux vaut préférer les germes de blé vendus en paillettes en boutiques bio (même si le germe étant situé au cœur du grain de blé est relativement préservé des pesticides) ou même au rayon diététique des grandes surfaces. Le germe de blé est très riche en nutriments et en fibres, il ne contient pas de gluten, lequel est présent dans l’amande du grain et non dans le germe. Il contient toutes les vitamines du groupe B, est riche en vitamine E, mais aussi en zinc, en magnésium et en manganèse (excellent pour lutter contre l’ostéoporose par exemple). Il participe ainsi à une action anti-fatigue, anti-stress, immunostimulante, antioxydante, hypocholéstérolémiante et protectrice du foie.

Attention à toujours l’utiliser cru. Simple d’utilisation, facile à trouver, peu onéreux, avec un agréable goût de noisette, le germe de blé parsèmera utilement les salades, crudités, potages, jus de légumes, ou même yaourts à raison de 2 à 4 cuillères à soupe par jour.

Rendez-vous demain avec la suite des précieux conseils du Château du Launay afin de choisir les meilleurs aliments pour améliorer la santé générale, l’immunité et la vitalité !

Le Château du Launay propose des cures dans l’intimité d’un magnifique domaine rempli d’histoire et d’une nature préservée de 240 hectares de forêts depuis 2011, ainsi que des cures en ligne. Engagé dans une démarche écoresponsable, le domaine privilégie l’économie locale et les circuits courts en plein coeur de la Bretagne. Pour plus d’information sur les cures bien-être du Château du Launay, rendez-vous sur leur site web

You May Also Like