“Dry January” : quels sont les effets sur le corps d’un mois sans alcool ?

23 Shares
23
0
0

Arrêter l’alcool pendant un mois, cap ou pas cap ? Outre les économies réalisées et les matins sans gueule de bois, les bénéfices sur la santé et le bien-être vont certainement vous motiver à relever ce défi ! 

Une meilleure qualité de sommeil

La consommation d’alcool avant le coucher peut modifier considérablement notre sommeil. En effet, le sommeil paradoxal diminue et l’éveil nocturne augmente en modifiant les longueurs d’ondes électriques dans le cerveau. C’est pourquoi, les lendemains de soirées vous vous sentez si fatigué même après avoir dormi longtemps. Aller au lit en étant sobre permet de restaurer rapidement son rythme de sommeil naturel et de se réveiller en meilleure forme. 

Une plus jolie peau

L’alcool déshydrate notre corps tout entier et notamment notre peau qui devient alors bouffie et marquée. Il prive également le corps de vitamine A, cruciale pour le renouvellement cellulaire. Un manque de vitamine A peut facilement rendre votre teint terne et gris. Si vous avez une affection cutanée comme la rosacée ou de l’acné, l’alcool peut également l’aggraver. Pire encore, de nombreuses boissons alcoolisées sont chargées de sucre, ce qui provoque une augmentation de l’insuline, enflammant davantage la peau. En diminuant votre consommation d’alcool vous retrouverez une peau nette et un teint éclatant !

Un foie en bonne santé

L’alcool exerce un stress métabolique sur le foie et environ la moitié des maladies du foie sont dues à une consommation excessive de boissons alcoolisées. Testez le Dry January et diminuez progressivement votre consommation tout au long de l’année.  

Un système immunitaire boosté

Le consommation chronique d’alcool peut affaiblir considérablement vos fonctions immunitaires, ce qui vous rend plus vulnérable aux agents pathogènes. Elle peut aussi entraîner des réactions inflammatoires dans tout le corps. Boire moins, dormir plus et faire plus de sport peut avoir une influence très positive sur votre système immunitaire.

Une perte de poids 

Si vous avez l’habitude de boire plusieurs verres par semaine, faire un mois sans alcool aura un effet sur votre apport calorique global. Une boisson alcoolisée contient en moyenne environ 150 calories, si vous essayez de perdre du poids, arrêter l’alcool pourrait vous aider !

Et après ? Si un mois de sobriété vous permet de vous sentir en meilleur santé, plus heureux et plus reposé, cela vaut la peine d’essayer le reste de l’année et de voir ce qui pourrait en résulter non ?

23 Shares
You May Also Like