What The Flower : le salon de coiffure végétale pour amoureux des plantes

Justine est coiffeuse depuis 16 ans, mais malgré tout l’amour qu’elle porte pour son beau métier elle se rend vite compte que ce dernier a un impact négatif sur la santé et sur la planète. Elle décide donc de se tourner vers la coiffure végétale et combine sa découverte avec sa passion pour les plantes, le concept What the Flower voit alors le jour. 

La jeune femme commence son apprentissage très tôt, déjà à l’aise avec une paire de ciseaux, elle exercera dès la fin de sa formation en tant que coiffeuse studio. Le problème ? A force de se trouver toute la journée en contact avec des produits chimiques on finit par lui diagnostiquer de graves problèmes à la thyroïde.  Sans surprise les perturbateurs endocriniens contenus dans les produits de coiffure et de colorations seront mis en cause. Opérée puis forcée de mettre son métier en pause Justine se tourne alors vers sa deuxième passion : les plantes. 

Petite déjà, elle passait ses vacances scolaires à faire des boutures et du rempotage avec sa grand-mère. En grandissant, la jeune coiffeuse a continué à s’intéresser aux plantes d’intérieurs. Vient la découverte des réseaux sociaux, Justine crée son compte Instagram et se met à partager des photos de son appartement rempli de plantes, une vraie jungle, accompagnées de conseils de jardinage et d’entretien. Voyant sa communauté grandir, Justine alias @sweetyoxalys, migre vers le format blog, le succès est tel qu’une maison d’édition la contactera ensuite pour publier un livre dédié aux plantes d’intérieur. 

Une fois remise sur pieds, pas question d’abandonner la coiffure, cette passionnée du coup de ciseaux va faire en sorte de transformer son métier en migrant vers une approche plus végétale et donc sans danger. L’histoire exposée ici le démontre, les colorants chimiques ont un impact négatif et dangereux sur la santé mais aussi sur le plan écologique, en choisissant de devenir coloriste végétal on se forme à un tout autre métier ! Pas d’école ni de formation, il faut apprendre soi-même à connaître et manipuler la centaine de plantes tinctoriales existantes. Mais une fois les tests, les mélanges puis les résultats probants obtenus, Justine ouvre son salon à domicile au milieu de ses chères plantes. Le concept plait aux clients !  L’idée lui vient alors naturellement  : pourquoi ne pas ouvrir un lieu qui réunirait ses deux passions ? Car finalement en coiffure comme en jardinage, on coupe, on hydrate, on laisse pousser puis on recoupe, non ? 

What The Flower est donc le premier concept de salon de coiffure végétale qui regroupe un espace dédié au coiffage et un autre à la vente de plantes. Le lieu est parfaitement agencé de façon à ce que l’on s’y sente bien que l’on vienne changer de coupe de cheveux ou chercher des conseils pour prendre soin de son ficus. 

Si vous souhaitez arrêter de faire subir à vos cheveux les dégâts de la pétrochimie la porte vous est grande ouverte, la team de coiffeurs bienveillants vous proposera peut-être d’abord de passer par l’étape du semi-végétal pour une transition plus douce avant de migrer vers le 100% végétal, car pour Justine pas question d’être dans la radicalisation, on écoute les besoins du client avant tout. 

Enfin si vous êtes en quête de plantes pour redécorer votre intérieur vous trouverez forcément votre bonheur, l’équipe met toute son énergie à dénicher les plantes les plus originales possibles et publie les nouveautés chaque mardi sur leur compte instagram, une bonne raison de les suivre dès à présent!

 

What The Flower
Concept Store Végétal
35 rue du Chemin Vert 75011 Paris
Tarifs et prise de rendez-vous : whattheflower.com