Les astuces de Marie, professeure de yoga, pour préparer son corps et son esprit au déconfinement

0 Shares
0
0
3

Du haut de ses 27 ans, Marie, que vous connaissez peut-être sous le pseudonyme @marietyoga, a déjà une vision claire du parcours de yogi qu’elle veut emprunter. Entre pratique décomplexée et astuces in & out prodiguées sur son blog The Bright Mimosa, cette grande optimiste prône la bienveillance. Envers soi d’abord, envers son corps aussi, puis envers les autres. Un état d’esprit qui l’amène à faire ressortir le meilleur de chacun de ses élèves et à leur (re)donner confiance en eux. Quelques jours avant le déconfinement, nous avons recueilli ses meilleures astuces pour préparer, au mieux notre corps et notre esprit à cette nouvelle étape.

Hello Marie, merci pour cette interview ! Pour commencer, on aimerait savoir si ta façon de pratiquer le yoga a changé depuis le début du confinement ?

Oui, bien sûr. Je pratiquais deux à trois fois par semaine en studio avant le confinement. Le reste du temps était consacré aux cours que je donnais. Depuis le début du confinement, mes cours ont été réduits au strict minimum, j’ai donc plus de temps pour pratiquer à la maison et suivre les cours live donnés par des professeurs situés parfois à l’autre bout du monde.

As-tu l’impression que le Yoga peut aider à limiter le stress inhérent à la reprise de son activité professionnelle ?

Oui, le yoga est une méditation en mouvement. Il existe d’ailleurs une phrase en sanskrit qui dit : “Yoga chitta vrtti nirodha”. C’est le 2ème sutra des Yoga Sutras de Patanjali. Cela signifie “Le yoga est l’arrêt des pensées automatiques”.  En résumé, l’arrêt de ce tourbillon de pensées dans lequel nous sommes tous pris un peu toute la journée. Pratiquer, même une petite demi-heure, apaise donc énormément. L’esprit est plus clair, et le stress moins présent. 

Que conseilles-tu à une personne qui n’a pas pratiqué depuis 2 mois et qui compte s’y remettre ? 

Si vous n’avez pas du tout pratiqué pendant la durée du confinement, je vous conseille de reprendre votre cours habituel sans “trop forcer”. Au yoga, connaître et respecter ses limites est important. Soyez à l’écoute de votre corps. Si vous vous êtes surestimée et que le cours est vraiment trop intense, il est toujours possible de faire une pause dans la posture de l’enfant pour prendre quelques respirations.

D’après toi, comment palier au manque de motivation ?

Ne pas penser ! Il faut parfois y aller sans penser et juste “faire”. Je crois que la motivation est là surtout les premières semaines. Ce qui prend le pas après c’est la discipline. Tabler sur des horaires fixes et s’y tenir. Si c’est une fois par semaine, c’est une fois par semaine. On y va, on se dit qu’on peut prendre l’apéro avec les copines un autre jour. De temps en temps, investir dans une nouvelle tenue peut relancer la motivation.

Quelles sont les postures que tu recommandes pour recommencer sans se faire mal ? 

Je n’ai pas de posture en particulier à conseiller, les professeurs donnent souvent des options pour faciliter l’accès aux postures selon le niveau de chacun (option 1 pour la plus accessible, option 3 voire 4 pour les variations les plus difficiles). Si vous reprenez, ou simplement que vous débutez, contentez vous de l’option 1 conseillée par le professeur. Dans tous les cas, passez à l’option 2 seulement si vous sentez que votre corps peut le faire et que ça ne fait pas mal. Écoutez-vous, c’est la clé !

As-tu des recettes et des astuces pour préparer ton corps à la reprise d’une vie plus active ?

Boire beaucoup d’eau, puisque si vous reprenez une activité physique vous allez transpirer et perdre de l’eau et des minéraux. L’eau va aussi beaucoup aider à faire disparaître les courbatures des premières séances. D’une manière générale, manger des fruits et légumes frais ou des aliments non transformés est la meilleure solution pour apporter un maximum de bons nutriments au corps (mais aussi au cerveau), ce qui est important dans un contexte de reprise du travail.

De mon côté, ma spécialité, c’est le veggie bowl. Dedans, j’y incorpore du quinoa, de la patate douce, des brocolis, de l’avocat, de l’oignon rouge, des pois chiche, de la feta et de l’huile d’olive. Ultra nourrissant, il apporte protéines et bons gras, tout en étant super simple à réaliser. Ce qui peut aider pour la reprise d’une vie à peu près normale à compter du 11 mai.
En revanche, pensez bien à manger à distance de votre activité physique (au moins une heure avant la séance). Car pratiquer avec l’estomac plein n’est pas toujours très agréable.

Prends-tu des compléments alimentaires pour booster ton organisme à l’approche du jour-j ?

Je prends des compléments alimentaires que je trouve chez Atelier Nubio, principalement pour ma peau, parce que j’adore le soin et la beauté.  Pour ce qui est de booster mon organisme, je prends surtout des compléments alimentaires sous forme de poudre comme de la spiruline (aux propriétés antioxydantes, antidiabétiques et immunostimulantes), du maca (revitalisant), et du baobab (source de vitamine C). Je les mélange à mes smoothies le matin. C’est ce qui est le plus pratique selon moi et c’est ce que je recommande pour faire face à cette période ou les défenses immunitaires ne doivent pas faiblir.

Quelles sont tes inspirations pour une bonne hygiène de vie, trouver de nouvelles idées de recettes healthy… ?

Il y a le compte Instagram @coconutbowls que j’adore, d’abord bien sûr parce qu’ils font des bols en noix de coco trop cool, mais aussi parce qu’ils proposent toujours de super recettes de petits déjeuners et autres encas healthy.

Je visite beaucoup @jaifaim un nouveau compte Instagram né pendant le confinement. Il est super beau et propose toujours des recettes toutes simples et variées.

Je suis accro à @mybeautyfuelfood aussi… Je crois totalement au pouvoir de la nourriture sur la santé et la beauté.

Pour le yoga, celle qui m’inspire le plus en ce moment c’est @marine_chpn avec ses jolies photos à Bali et ses podcasts simples sur la philo du yoga.

Enfin il y a @nesdelaterre que j’ai découvert au début du confinement, totalement axé sur le rapport de l’humain à la nature. Le compte alimenté par Séverine Perron est très beau et sa façon de travailler avec les plantes aussi.

Quel est le mantra que tu aimerais partager à l’approche du déconfinement ?

Mon mantra personnel c’est “Trust your own process”. Se faire confiance, faire confiance à l’univers et à la vie. Croire en son propre fonctionnement, que tout arrive quand on est prêt. Dans ma vie de yogini, mon mantra préféré c’est “Hare Krishna”. Un mantra que j’aime beaucoup chanter, qui nous relie à notre spiritualité quand on la perd un petit peu…

Voilà ce que je peux vous conseiller à l’approche du 11 mai, de vous reconnecter à vous même, tout en ayant confiance en l’univers !

Retrouvez également les experts bien-être réunis au sein du collectif Holissence afin de vous accompagner au mieux pendant cette période trouble. Pour votre première séance réservée, avec un membre du collectif Holissence, nous vous offrons l’eBook Self Love Journey (valeur 9,90 euros HT) !

Prenez soin de vous et de vos proches !

3 Shares
You May Also Like