Comment se (re)booster en cas de coup de mou ?

Le Blue Monday, l’hiver, la sensation d’isolement avec le contexte sanitaire actuel… Si votre moral est en berne en ce début d’année, ces quelques conseils vous aideront à vous sentir plus léger et redynamisé.

Commencer par faire le point

Prenez quelques minutes au calme pour répondre aux questions ci-dessous et faire le point. Cela vous aidera à y voir plus clair et mettre en lumière ce qui est bon pour vous.

  • Comment est-ce que je prends soin de moi (esprit, mental et corps) ?
  • Quels sont les plaisirs simples qui m’apportent de la joie ?
  • Comment est-ce que je peux être plus présent dans mon corps et écouter ses besoins ?
  • Qu’est ce qui me dynamise émotionnellement ? Et au contraire m’épuise ?
  • Quelles activités me font du bien lorsque j’ai peu d’énergie ?
  • La présence de quelles personnes de mon entourage me dynamise ?
  • Comment puis-je organiser ma vie pour créer plus d’espace, de support, de connexion, de liberté et de joie ?

Organiser un dîner en ligne

Partager un repas avec ses proches fait partie de ces moments qui nourrissent à la fois le corps et l’âme. Ce rituel solidement ancré dans toutes les cultures, permet à l’homme de construire et réunir sa communauté. Avec la pandémie, se retrouver autour d’un repas avec des proches est devenu un réel challenge. Mais même si on ne peut être en présence de ceux qui nous sont chers, rien ne nous empêche de partager un repas via FaceTime ou Zoom. Et pourquoi ne pas cuisiner le même plat par exemple ? À vous de faire preuve de créativité pour rendre l’occasion amusante.

Prioriser du temps pour s’amuser

Quand est la dernière fois que vous avez joué ? Le mot « récréation », vient du latin et signifie « créer à nouveau, renouveau ». Repensez à vos jeux préférés lorsque vous étiez encore enfant, les moments où vous vous amusez le plus et ceux où vous perdez la notion du temps.

Faire un puzzle, aller se balader, danser dans votre salon, se mettre au nail art, créer une playlist qui booste le moral… Peu importe, lorsqu’on s’accorde du temps pour jouer, cela offre l’espace nécessaire pour créer ou accueillir la nouveauté.

Cultiver ses relations

S’il y a une chose que cette pandémie nous a appris, c’est de prendre soin et d’apprécier nos relations. Et se débarrasser des dynamiques toxiques est une étape importante afin de créer une bulle de protection autour de nous. Aussi difficile que cela puisse parfois paraître, se distancier de certaines relations ou travailler à changer la dynamique aide à se préparer à la phase suivante de notre de développement. Celle ou vous pourrez accueillir de nouvelles relations épanouissantes qui élèvent. Pour tirer les choses au clair, demandez-vous simplement : « Est ce que cette personne me fatigue ou m’inspire ? ».

Adieu le sport, bonjour le mouvement

Préferer la notion de mouvement à celle de sport lorsqu’on adopte une nouvelle routine bien-être. L’idée est de choisir des mouvements et exercices qui font se sentir bien. Cela devient beaucoup plus facile de rester consistent sur le long terme ! Respectez et honorez la façon dont votre corps à envie de se mouvoir. Il y a aura toujours des jours où des mouvements intenses vous feront du bien alors que le lendemain, c’est d’une pratique restorative que vous tirerez le plus de bénéfices.

Créer son équipe bien-être

Comme cette année nous l’a bien rappelée, votre santé ne devrait pas être prise pour acquise. Occupez-vous des problématiques santé que vous avez laissé traîner, faites vos check-up médicaux annuels et n’hésitez pas à explorez les différentes approches thérapeutiques et autres médecines alternatives pour trouver ce qui vous convient. Massage, Reiki, Shiatsu, Sound Healing… Gardez l’esprit ouvert et ne vous bridez pas !

Et si vos praticiens ne sont pas disponibles, n’hésitez pas à booster votre routine bien-être avec des automassages du visage par exemple, ou tout simplement un bain au sel d’epsom !

Adopter levocal toning

Saviez-vous que la voix est un très bon instrument de guérison ? Les vibrations du son apaisent le système nerveux, une sorte de massage interne. Certains parlent de médecine vibratoire. L’idée est de produit un son, une note qui se prolonge et de la tenir en laissant la vibration du son se répandre dans notre corps. Sans oublier que la voix est un puissant vecteur d’intentions !

Pour intégrer le vocal toning à sa routine bien-être :

  • Asseyez-vous confortablement sur un coussin dans un endroit calme
  • Placer une intention d’apaisement et de guérison
  • Placer ses mains sur le ventre, en forme de triangle avec la pointe vers le bas
  • Fermer les yeux et relaxer le corps
  • Se connecter avec cette partie de votre corps, inspirer profondément et visualiser le fait d’envoyer de la chaleur vers le centre de votre corps
  • Expirer et relâcher en soupirant
  • Avec la prochaine inspiration, se préparer à produire un son
  • En expirant, garder la bouche fermée et produire et maintenir un son. Pour plus de confort, choisir une note proche la voix utilisée en parlant naturellement
  • Répéter cet exercice pendant 5 minutes
  • Pour finir, répéter l’exercice bouche ouverte cette fois produisant le son “aaaaahhhh” afin de détendre la mâchoire
  • Ensuite, se reposer en silence et observer la résonance dans tout le corps
You May Also Like