Ces gestes qui calment l’anxiété

Publié initialement le 31 mars 2020 @ 7 h 00 min

Considérée comme le mal du siècle, l’anxiété peut se montrer particulièrement difficile à gérer et à apaiser. Palpitations, sueurs, sensations d’oppression… Pour combattre ces maux, il existe des gestes particulièrement efficaces à pratiquer seul et à la maison. Holissence vous explique ce qu’est l’anxiété et vous conseille cinq gestes simples pour l’apaiser.

Tout d’abord, qu’est ce que l’anxiété ? 

L’anxiété est un état de trouble psychique créé par la crainte d’un danger, une grande inquiétude qui peut survenir à n’importe quel moment et se manifester sous de nombreuses formes. Un serrement de l’estomac, une perte de souffle, une sensation de poids sur la poitrine, un mal de ventre intense, une boule à la gorge, des palpitations… Cette angoisse peut être due à plusieurs causes comme la perte d’un être cher, une sensation de culpabilité, un traumatisme plus ou moins récent, une phobie ou une peur panique de la mort. 

Si prendre conscience de la nature de son angoisse est important pour pouvoir travailler le « fond du problème » et ainsi le vaincre, il est possible de gérer la forme, c’est-à-dire les symptômes de cette anxiété, avec des gestes simples qui ont fait leurs preuves. 

Se concentrer sur sa respiration 

Idéale pour s’ancrer dans le présent, bloquer les pensées négatives et se concentrer sur les besoins de son corps, la respiration fait partie des meilleures solutions pour faire face à une crise d’angoisse.

Pour commencer, redressez vos épaules et apposez votre dos sur une surface plate afin de vous tenir bien droit. Le but de la manoeuvre ? Ouvrir sa cage thoracique afin de mieux laisser l’air passer.

Inspirez ensuite par le nez le temps dont vous en êtes capable (pas simple quand on fait une crise d’angoisse) en essayant de bien gonfler le ventre. Retenez l’air pendant 2 secondes puis expirez par la bouche lentement. Quand vous sentez que vous êtes à la fin de votre expiration, essayez de bloquer votre respiration de 1 à 3 secondes.

Inspirez à nouveau et continuez l’exercice jusqu’à ce que vous sentiez que votre rythme est redevenu normal.  

Inhaler des huiles essentielles

Les huiles essentielles ont de nombreux pouvoirs sur le corps et l’esprit car elle agissent notamment sur le système limbique, la partie du cerveau qui gère l’olfaction, la mémoire et la régulation des émotions. Elles sont donc idéales pour calmer l’anxiété.

À l’arrière de votre cou, déposez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle d’orange. Celle-ci calme les tensions.

Pour vous accompagner dans votre endormissement, appliquez de l’huile essentielle de lavande sur votre oreiller ou dans un mouchoir. Cette essence déclenche des ondes cérébrales lentes que l’on retrouve dans certains états de grande détente.

Pour équilibrer vos émotions en temps de crise, respirez directement de l’huile essentielle de marjolaine à coquille vous apaisera et l’huile essentielle de verveine citronnée aidera à réguler votre système nerveux. 

Pratiquer des auto-massages

Pour vous relaxer et prendre du bon temps, pas besoin d’aller au spa ! Vous pouvez simplement effectuer une série d’auto-massages destinés à vous apaiser.

Celui du plexus solaire est particulièrement indiqué pour vous libérer du stress et ne prend que 5 minutes !

  • Commencez par vous allonger dans un endroit cosy et confortable (votre lit semble tout indiqué).
  • Ensuite, placez la pulpe de vos doigts de votre main gauche en dessous de votre sternum.
  • Appuyez très légèrement et maintenez cette position pendant 2 à 3 longues respirations (utilisez la technique expliquée plus haut).
  • N’oubliez pas d’inspirer par le nez et d’expirer par la bouche.
  • Relâchez et recommencez.
  • Dans cette même position, commencez à effectuer des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre tout en gardant la même pression de vos doigts sur votre plexus.
  • Effectuez 10 fois cette opération tout en continuant de respirer doucement afin d’essayer de reprendre un rythme respiratoire normal. 

Prendre un bain chaud (ou une longue douche)

Libérer du temps pour prendre soin de soi malgré les obligations familiales et professionnelles n’est pas toujours évident. Pourtant, le self-care fait partie des pratiques qui permettent de faire le point, de se détendre et d’oublier les angoisses du quotidien. Et parmi les moments privilégiés que vous pouvez vous offrir, il y a le bain chaud (ou la longue douche).

La température élevée de l’eau envoie des signaux de détente au corps et permet de libérer les tensions, le stress et même la fatigue. Pour optimiser ce moment, vous devez contrôler que celle-ci ne dépasse pas les 34 à 38 degrés et que la durée d’immersion se situe entre 15 et 20 minutes. Si vous vous sentez surmené, utilisez de l’essence de sapin qui rechargera les glandes surrénales. Si vous voulez vous détendre et vous apaiser, déposez 3 à 4 gouttes d’huile essentielle de lavande dans l’eau.

Se concentrer sur les points d’acupression 

Il existe deux points d’acupression ciblant l’anxiété et le stress. Le premier, se situe entre les sourcils. À cet endroit précis, appuyez votre index d’une pression ferme mais pas trop forte. Dessinez lentement des mouvements circulaires avec ce même doigts pendant 5 à 10 minutes tout en respirant profondément. 

Le second point, se trouve sur l’avant-bras gauche. Étendez-le vers l’avant, face interne vers le haut. Déposez 3 doigts en travers, juste au-dessous de la pliure du poignet et massez par mouvement circulaires les deux tendons centraux pendant 5 minutes. Cette action va détendre le corps, permettre à l’anxiété de baisser et aider à combattre les insomnies.

Retrouvez également la programmation bien-être avec le collectif Holissence sur notre Facebook.

Prenez soin de vous et de vos proches !

You May Also Like