Comment limiter le phénomène de glycation, l’une des principales causes de vieillissement de la peau ?

Si le processus de vieillissement est encore mal compris et reste encore bien méconnu, la glycation semble être au coeur de ce dernier. On vous donne les clefs pour comprendre ce phénomène chimique et des pistes pour éviter de le favoriser.

Qu’est ce que la glycation ?

Lorsque le sucre se fixe sur les protéines, la réaction chimique qui se produit s’appelle la glycation. Ce phénomène, également appelé réaction de Maillard, se produit lors de la cuisson de certains aliments comme les viandes et les céréales. La glycation a également lieu lors du vieillissement des organismes vivants. Les protéines dites glyquées, ne peuvent alors ni être détruites ni libérées de la cellule et s’accumulent. L’organisme, qui ne peut que les éliminer par l’urine, se retrouve vite subergé. Le problème ? Ces protéines sont plus sensibles à l’oxydation et favorisent la production de radicaux libres.

Ce phénomène se produit tout au long de la vie, et peut conduire à un vieillissement accéléré des tissus, et dans le pire des cas provoquer des lésions des tissus, des cellules et des vaisseaux.

Concernant la peau, la glycation touche l’élastine et le collagène, composants le derme, qui se trouvent rigidifiés. Cela provoque par exemple le relâchement de la peau et l’apparition de rides.

Quelles habitudes prendre pour éviter la glycation ?

Adapter ses habitudes avec des aliments qui ne font pas trop monter la glycémie pour éviter de précipiter la production de protéines glyquées.

À éviter :

  • les modes de cuisson qui favorisent l’apparition de la réaction de Maillard comme les barbecue et autres viandes grillées
  • les graisses animales
  • les aliments industrialisés
  • les encas sucrés
  • et les boissons à base de malt comme la bière et le whisky.

Privilégier plutôt les cuissons rapides et à basse température, les fruits et légumes crus et les sucres non raffinés ainsi qu’une activité sportive régulière !

You May Also Like