Cosmétiques : quels actifs utiliser pour répondre à chaque problématique de peau ?

6 Shares
5
0
1

Que vous ayez la peau sèche, grasse, normale, acnéique, sensible ou mature… Il existe forcément un actif issu de la nature ou de la biotechnologie là pour répondre à chacune de vos problématiques. Lesquels ? On fait le point !

L’acide hyaluronique : pour les peaux déshydratées et matures 

Naturellement présente dans l’organisme, l’acide hyaluronique a le pouvoir de capter plus de 1000 fois son poids en eau. Voilà pourquoi elle montre toute son efficacité sur les peaux matures et déshydratées qui ont la particularité d’être assoiffées (quand la première a besoin de gras, l’autre a besoin d’eau). Une fois appliquée, cette molécule lisse l’épiderme, désaltère et repulpe les cellules en profondeur pour laisser une peau bien rebondie.

L’acide Glycolique : pour les peaux acnéiques et matures

L’acide Glycolique est un actif exfoliant provenant de la canne à sucre, de la betterave et du raisin. Très efficace et pourtant à manipuler avec précaution, il est régulièrement utilisé comme ingrédient de référence des peelings chimiques. On lui prête des vertus anti-tâches, anti-acné et anri-rides mais c’est aussi un booster d’éclat. Son fonctionnement est très simple, une fois appliqué, il retire les cellules mortes par décollement, permet aux pores de se désincruster et au grain de peau de se renouveler correctement. 

Le rétinol : en premier anti-âge

Le rétinol appartient à la famille des rétinoïdes. Ce sont des actifs chimiques issus de la vitamine A qui agissent sur les différentes problématiques liées au vieillissement cutané. Perte de fermeté, taches, ridules, manque d’éclat, sécheresse… Ils favorisent ainsi la régénération cellulaire, lissent le grain et resserrent les pores tout en agissant en profondeur dans le derme afin de stimuler la production de collagène ou de fibroblaste. Attention : c’est un actif à manier avec précaution tant il est efficace.

Les acides de fruits ou AHA : pour les peaux normales, grasses, sensibles ou acnéiques 

Les acides de fruits ou AHA sont des exfoliants doux qui englobent 3 principaux actifs : les acides salicyliques, glycoliques et lactiques. Ces derniers, sont généralement utilisés sous forme de poudre à diluer dans de l’eau ou de soin. Efficaces sans pour autant décaper la peau, ils permettent de décoller les cellules mortes et de retirer les résidus de maquillage ou de pollution. Ils stimulent ainsi le renouvellement cellulaire, diminuent l’apparition de boutons et boostent l’absorption des actifs des soins que vous allez appliquer par la suite. En gros : ils sont essentiels ! 

La vitamine C : en premier anti-âge et pour les peau ternes

Quel que soit votre type de peau, il peut facilement devenir terne et avoir besoin d’un petit coup d’éclat. Pour répondre à cette problématique, la vitamine C semble toute indiquée. Antioxydant universel, cet actif a plusieurs avantages : il stimule la production de collagène, de fibroblastes et protège les cellules de l’oxydation. Légèrement exfoliant sans être abrasif, il décolle les cellules mortes et permet aux soins d’être mieux absorbés. En revanche, il réagit très mal à la lumière et doit s’appliquer en cure d’un mois au risque de dégrader la couche hydrolipidique de la peau. Vous êtes prévenues. 

Les polyphénols : pour tous les types de peaux

Naturellement présents dans les végétaux pour se protéger des effets dévastateurs des rayons UV, les Polyphénols sont également utilisés en cosmétiques. Leurs vertus antioxydantes permettent à la membrane des cellules de ne pas s’oxyder et ainsi vieillir plus vite. Des qualités qui sont particulièrement appréciées par les citadins qui sont en contact direct avec un environnement favorisant l’oxydation : pollution de l’air, stress, soleil…

Les céramides : pour les peaux sèches ou déshydratées 

Les céramides permettent de maintenir les cellules soudées grâce aux lipides qu’ils détiennent naturellement. Ces derniers, font office de ciment cellulaire et permettent ainsi de former une barrière protectrice contre les agressions extérieures mais aussi contre les cosmétiques abrasifs. Lorsque les céramides viennent à manquer à la peau, l’eau qu’elle contient s’évapore et crée ainsi une déshydratation… Dans ce cas, veillez à incorporer à votre routine de l’acide hyaluronique (pour maintenir l’épiderme hydraté) et des céramides (pour protéger la barrière hydrolipigique). Vous savez tout !

6 Shares
You May Also Like