Du mal à vous endormir ? 10 choses que votre corps pourrait être entrain de vous dire

Vous avez souvent du mal à vous endormir ? Les raisons sont potentiellement infinies pour expliquer cette lutte avec le sommeil qui peut survenir même lorsqu’on est épuisé. Du stress au manque de routine, nous avons listé dix raisons potentielles au manque de sommeil avec des astuces pour y remédier.

1. Vous êtes stressé.e

Rien ne perturbe plus une bonne nuit de sommeil que le stress. L’esprit s’agite, le corps est tendu, et le cœur bat à la chamade. Malheureusement aucune de ces réactions ne conduit au sommeil.

Lorsque vous vous rendez compte que vous avez eu une journée stressante, essayez de vous donner plein de temps pour vous calmer et ou détendre. Une pratique de yoga douce type Nidra ou Yin, ou une méditation avant de s’endormir. Un complément alimentaire, ou un aliment contenant du magnésium vous aidera à vous relaxer et mieux dormir.

2. Vous avez faim

Contrairement aux préjugés, un encas avant de s’endormir peut aider à contribuer à une bonne nuit de sommeil. Quand notre corps n’a plus d’énergie, il peut produire du cortisol ce qui rend difficile de s’endormir.

Banane, chocolat noir, noix et graines, petits pois… Optez pour un aliment contenant du magnésium pour vous aider à vous détendre et vous relaxer. Idéal pour supporter le sommeil.

3. Votre chambre est trop chaude

Au-delà de 20 degrés, votre chambre est moins propice au sommeil. Dans les conditions extérieures dans lesquelles l’être humain a évolué, les températures baissent la nuit. Cette baisse des températures fait partie de nombreux facteurs favorisant le sommeil.

La température optimale de la chambre à coucher au moment de s’endormir est entre 16 et 18 degrés.

4. Votre chambre est trop bruyante

Votre partenaire ronfle, votre chat s’agite, votre fenêtre donne sur une rue bruyante… Il n’en faut pas beaucoup lorsque vous avez du mal à trouver le sommeil.

Si cela est familier, n’hésitez pas à vous munir d’une paire de boules Quies, ou diffusez des bruits de fond ou bruits blancs pour étouffer les sons qui vous tiennent éveillés.

5. Vous avez traîné devant les écrans

La lumière bleue des écrans bouscule le rythme circadien naturel de notre corps et améliore la concentration et l’éveil… Ce qui n’est pas vraiment ce qu’on recherche au moment de se mettre au lit, même avec des lunettes avec un filtre anti-lumière bleue et les applications anti-lumières bleues pour les écrans.

Le mieux ? Mettre votre téléphone de côté au moins une demi-heure avant le couché et peut être en profiter pour lire quelques pages.

6. Vous anticipez trop

Vous êtes-vous déjà entendu dire que vous allez « essayer » de vous endormir ? Ceux qui ont des problèmes de sommeil régulier en parleraient d’une façon différente.

Si c’est votre cas, repensez votre façon de voir et de parler de l’heure du couché pour ne surtout pas partir défaitiste.

7. Votre corps n’est pas fatigué

L’exercice physique est reconnu pour améliorer la qualité du sommeil. Au contraire si vous n’avez pas assez bougé dans la journée, cette énergie résiduelle pourrait rester bloquée et vous maintenir éveillé.

Pour y remédier, allez par exemple faire une balade digestive à midi ou après le diner si vous n’avez pas le temps d’une vraie session sportive.

8. Vous avez bu trop d’eau avant d’aller vous coucher

Si vous avez bu quelques verres d’eau ou une infusion avant de vous coucher, vous aurez surement envie d’aller aux toilettes pendant la nuit.

Assurez-vous de passer par la case toilettes avant de vous coucher. Ou mieux arrêtez de boire une heure avant de vous coucher.

9. Vous ne vous laissez pas assez de temps calme pour vous détendre

Croyez-le ou non, certains ont carrément besoin de deux heures pour se détendre. Évidemment ce que vous faites pendant cette paire d’heures à son importance. Scroller sur vos écrans, regarder un film ou faire de l’exercice physique dynamique ne comptent pas.

Identifiez combien de temps vous est nécessaire et utilisez-le pour vous relaxer.

10. Vos horaires sont inconsistants  

Il est aussi important d’avoir une routine horaire qu’assez d’heures de sommeil chaque nuit. En cause le rythme circadien qui contrôle le cycle d’éveil et de sommeil. Si vous ne respectez pas une certaine routine, votre corps de ne saura plus quand il est l’heure de se reposer.

Mettez un rappel quotidien comme pour le réveil pour signifier l’heure du couché et respecter ces horaires, même le week-end !

You May Also Like