©MaisonAlaena

Maison Alaena, la nouvelle adresse bien-être holistique perchée sur les toits de Paris

Perchée sur le toit du 32 rue de Paradis, on pousse la porte de la Maison Alaena pour découvrir un lieu unique où on se sent bien. D’emblée, la Maison Alaena invite à la sérénité.

C’est un havre pensé comme un lieu de vie hors du temps, alliant la bienveillance et la douceur d’une hospitalité intimiste, à l’expertise bien-être d’une maison déjà reconnue. On vient (re)trouver un peu de soi dans ce lieu confidentiel et tout près du ciel. Au programme : cours de yoga, consultation d’expert, soin du visage ou du corps, ou juste prendre le temps d’un thé et se régaler avec une recette du jour en profitant de la belle vue sur les toits de Paris.

Une première adresse parisienne

Pour sa première adresse urbaine, Alaena inaugure un lieu de vie loin du tumulte, un loft sur les toits, un repère minimaliste et zen pour déconnecter sans quitter la ville. Où retrouver avec douceur et en toute intimité, un bien-être durable.

Un lieu ressourçant et une vision éthique

On suit les indications, et on passe une porte cachée pour changer d’univers et découvrir un immense espace baigné de lumière et de bois blond, de volumes minimalistes et de végétation qui nous enveloppe.

Les bruits ont disparu. Dans le prolongement de ce havre suspendu, une terrasse ensoleillée, des jardins plantés, le babillage des oiseaux… Un espace propice à la contemplation, à la reconnexion.

Au fil de clins d’œil qui rappellent l’océan, on s’imagine plongé dans la lumière d’un coucher du soleil, admirant les reflets de la mer et se laissant transporter par une brise marine. Les salles de soin invitent à se recentrer, feutrées, bercées par le silence et parfois ouvertes sur les toits d’une ville qui semble s’être assoupie vue d’ici.

Fidèle à l’éthique de la maison, le choix des matériaux et de l’ensemble des fournisseurs a fait l’objet de la plus grande vigilance. Le gaspillage est réduit au minimum et le surplus de consommables est banni.

Une approche globale du bien-être

Conçu comme un refuge suspendu, une parenthèse dans le paysage et le tourbillon citadins, la Maison Alaena a été pensée comme un lieu réconfortant. Un lieu qui incarne un moment rien que pour soi dans une routine pressée.

On prend le temps d’un cours de yoga face au ciel et en tout petit comité (six personnes maximum). Les séances alternent la pratique du Vinyasa, du Yin ou du fertility yoga.

Le temps d’une pause, seul.e ou entre ami.e(s), à l’heure du déjeuner ou tout au long de la journée, la Maison Alaena propose un espace pour se retrouver autour de jus, de pâtisseries et plats «maison». Parce que se faire du bien, c’est aussi (surtout) se faire plaisir. Sans lactose, sans gluten, réduites en sucre mais résolument gourmandes, les recettes du jour déclinent le meilleur de chaque saison et les bons réflexes. Sont réintégrés au maximum les petits poissons gras, riches en oméga, les super-aliments qui viennent booster les jus et l’organisme, et les adaptogènes, qui régulent le stress et renforcent les défenses immunitaire.

En plus des naturopathes, professeurs de yoga spécialisés et des praticiennes corps et visage, toute l’expertise de la méthode Alaena© s’appuie sur l’expertise et l’analyse médicales du Dr Sylvie Peres, Dermatologue et co-fondatrice d’Alaena.

Une aventure familiale

Maison Alaena inaugure un nouveau chapitre d’une saga familiale biarrote initiée en 2015 par l’ouverture du Spa Alaena, un médi-spa à Biarritz adossé au cabinet d’un papa chirurgien plasticien.

Cette aventure se prolonge avec le lancement d’Alaena Cosmétiques, une ligne de soins éthique et engagée qui s’appuie sur l’expertise d’une maman dermatologue, en réponse à la difficulté de sourcer des produits qui combinent à la fois l’efficacité médicale et la sécurité des ingrédients.

Alaena – contraction des prénoms de leurs trois filles, Alaia, Hélène et Anne – est née de cette volonté de construire une histoire familiale, fidèle aux valeurs de cette famille de surfeurs, sensible et respectueuse de son environnement. Si Anne s’occupe aujourd’hui de la gamme cosmétique et du Spa Alaena de Biarritz, Alaia poursuit l’histoire avec cette première adresse parisienne.

Alaena, précurseur de lacosméceutique bio

C’est dans les années 2000 que le Dr Sylvie Peres prend conscience de la présence de composants chimiques cancérigènes et toxiques pour la reproduction, utilisés dans l’industrie cosmétique.

Elle se remet alors à faire des préparations magistrales en pharmacie qu’elle prescrit à ses patients, en sélectionnant les meilleurs ingrédients naturels et en supprimant tous les ingrédients chimiques contestés (parabènes, silicones, perturbateurs endocriniens, nano-particules…etc).

C’est grâce à ce savoir-faire qu’elle se décide ensuite avec Anne, l’une de ses trois filles, à créer une ligne de soins aux actifs naturels hautement concentrés, sans aucun ingrédient toxique ni excipient inutile.

Objectif ? Rester au plus près du vivant, du monde végétal qui, lui est très proche du fonctionnement de nos cellules. Il aura fallu plus de deux ans de recherche aux laboratoires Alaena pour développer des actifs brevetés, élaborés à partir de graines germées, de sarrasin, d’amarante, chia, de lin, de blé, d’avoine et de soja vert bio.

Résultat : un rituel de soin minimaliste et des formules hautement performantes qui répondent aux différentes problématiques de peau. Ethique, responsable, Alaena fait preuve d’engagement sur le choix des ingrédients mais aussi des emballages, en verre recyclable. L’ensemble de la production est réalisée dans le Sud-Ouest de la France et tous les produits Alaena sont certifiés bio par le label Ecocert Cosmos.

Maison Alaena, 32 rue de Paradis, 75010 Paris, 09.86.74.09.39

You May Also Like