Pourquoi utiliser un bâton de fumigation ?

La fumigation ou l’art d’utiliser la fumée pour assainir un espace est utilisé dans de nombreuses traditions ancestrales et cultures en tant que rituels de purification. Pour cela certains utilisent de l’encens, du bois de Palo Santo ou des plantes séchées assemblées en bâtons de fumigation.

La fumigation, une tradition ancestrale

Les amérindiens de la côte sud-ouest des Etats-Unis faisaient brûler de la sauge blanche pour purifier l’atmosphère grâce aux propriétés désinfectantes de la fumée. Au delà de la dimension physique, ce rituel était aussi utilisé pour communiquer avec les esprits et les divinités.

Les chamans sud-américains utilisaient pour cela des bâtons de Palo Santo, tandis que les druides européens brûlaient le gui et le lichen de chêne. Et dans l’Antiquité, le genévrier était employé en fumigation pour désinfecter l’air des rues lors des épidémies.

La fumigation, le retour d’un rituel aussi physique que spirituel

On assiste à un retour de ces traditions ancestrales notamment dans le cadre de démarches spirituelles et de développement personnel. Rituels de pleine lune, changement de saisons… Certains souhaitent épouser et marquer les cycles naturels.

Les adeptes des arts divinatoires aiment également purifier l’atmosphère, se recentrer et se relaxer en brulant un bâton de fumigation avant un tirage par exemple.

D’autres s’emparent de ce rituel pour désinfecter et purifier une pièce de leur appartement ou un objet nouvellement acquis comme un meuble acheté de seconde main.

Certains vont plus loin et utilisent un rituel pour se détacher d’émotions négatives absorbées ou accumulées durant la journée !

Sauge blanche, Genévrier, Palo Santo, Lavande, Romarin… Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix parmi les bâtons de fumigation !

You May Also Like