Chantal Lehmann, la baroudeuse du bien-être

Passer entre ses mains, c’est gagner, visuellement, cinq à dix ans. Chantal Lehmann est une masseuse virtuose : elle mêle médecine chinoise, shiatsu, ayurveda et expérience des massages du monde entier pour offrir des soins holistiques ultra-régénérants. Une belle rencontre !

Chantal, comment avez-vous trouvé votre voie ?

Le toucher, c’est quelque chose que j’ai depuis l’enfance. Petite, je grimpais sur le dos de ma grand-mère et je lui papouillais le dos, ce qui avait pour effet de l’endormir. C’est resté. Ensuite, je me suis battue avec mes parents pour suivre des études d’esthétique, puis j’ai eu la chance de parcourir le monde pour différentes marques de cosmétiques haut de gamme. En parallèle, j’ai étudié la médecine chinoise, le shiatsu, l’ayurveda, le yoga… Et j’en tire aujourd’hui des protocoles de soin pointus.

Comment envisagez-vous le massage facial ?

Comme en sport : selon la manière dont vous travaillez un muscle, vous l’étirez ou vous le contractez. Si vous voulez gagner du volume, vous faites du bodybuilding. Si vous préférez vous affiner, vous pratiquez plutôt le yoga ou le stretching. C’est pareil pour le visage : je travaille les zones à repulper avec des gestes répétitifs de contraction et les zones à affiner avec des techniques d’élongation. Mais surtout, j’interviens de manière holistique, car le visage est truffé de points d’acupuncture liés à tous les organes. Au-delà du massage, je donne des conseils de respiration, de nutrition, de sport…

Quel est votre moteur, dans la vie ?

La curiosité ! Je n’aurais pas fait tout ça si je n’étais pas curieuse. Et le partage. Dans la culture védique, si vous recevez un enseignement, vous devez le transmettre à 10 personnes. J’ai cela en moi. Je suis donc en train de créer mon école de massage, pour enseigner les massages du visage « HoliFitness » à tout le monde. Je veux que les femmes aient une alternative aux injections. Avec ma méthode, les muscles de leur visage sont dans leur meilleur forme, quel que soit leur âge.

Et quelles sont vos propres habitudes de vie, pour être aussi épanouie ?

J’en ai des tonnes !  Le matin, avant de quitter la maison, je me donne quatre heures, pour me réveiller tranquillement, pratiquer le yoga, me préparer des smoothies pleins de super-aliments… Je fais également attention à ce que je mange et je mastique en pleine conscience. C’était – déjà – un conseil de ma grand-mère. Et tous les ans, je pars dans un ashram en Inde, pour retrouver mon rythme. La liberté, c’est beaucoup de discipline !

Pour en savoir plus sur Chantal Lehmann et ses soins, rendez-vous ici.