Le porridge, so trendy !

Dans son bol, il n’a pas l’air si sexy. Le porridge ressemble plutôt à une punition britannique (il l’a été). Mais ça, c’était avant. Depuis l’ouverture de Bol, rue du Faubourg Poissonnière à Paris, tout le monde veut sa part de céréales cuites dans du lait. Salée, ou sucrée. Parce que c’est bon. Et parce que c’est sain. What else ?

Porridge : des céréales dans du lait

Traditionnellement, le porridge est un mélange de flocons d’avoine et de lait chaud. Un mélange rassasiant, riche en fibres, en protéines, fer, phosphore, magnésium… auquel des chercheurs d’Harvard ont attribué des propriétés anti-cholestérol et anti-diabète. Un véritable élixir de jouvence. Mais gare : en manger trop vous expose aux ballonnements et aux flatulences. Not so sexy. La bonne nouvelle, c’est que l’on peut appliquer ce procédé à toutes sortes de céréales et de « produits laitiers ». Les effets secondaires s’envolent.

Chez Bol, on peut ainsi déguster du riz complet épicé, avec un curry de lentille corail et des légumes et des graines toastés. Ou du gruau d’avoine, avec du houmous de betterave, des cacahouètes et de la feta. Ou un granola 3 épices, avec du fromage blanc et des fruits frais. Ouf, le glamour est de retour. Et encore plus quand on sait que le menu propose une version au lait végétal (soja, amande ou avoine) et même une autre, sans gluten (sarrasin, ou millet et quinoa). Bref, les possibilités sont infinies. De quoi vous inspirer pour varier les plaisirs au petit-déjeuner ou au dîner ?