Pourquoi faut-il passer aux shampoings solides

Meilleurs pour la planète et notre cuir chevelu, les shampoings solides ont tout bon !

En une année, il se vend presque 500 milliards de bouteilles de shampoing en plastique dans le monde, 93% d’entre elles ne sont pas recyclées et finissent…dans l’océan ! Opter pour un shampoing solide, c’est contribuer à réduire fortement sa consommation de plastique et limiter ainsi son impact sur la planète. Sans oublier que sa petite forme solide contribue considérablement à réduire l’empreinte carbone lors des transports.

Il paraîtrait que les shampoings solides ne moussent pas ? Faux, à condition de bien les choisir ! La plupart d’entre eux contiennent des tensio-actifs lavants dérivés du végétal (attention à bien vérifier les compos, privilégiez le bio !) qui n’agressent pas notre crinière. Résultat, vous obtenez la même quantité de mousse qu’avec un shampoing liquide classique. Très concentré, un galet de shampoing solide dure en moyenne 3 fois plus longtemps qu’une bouteille de shampoing, vous faites donc en plus de réelles économies !

Bien l’utiliser 

Un shampoing solide s’applique sur cheveux mouillés, vous pouvez frotter directement le galet sur votre cuir chevelu puis masser ou bien faire mousser le shampoing entre vos mains et appliquer ensuite le produit obtenu sur vos cheveux comme un lavage classique. Conservez votre shampoing dans une boite en métal ou un porte-savon.

Tous les shampoings solides ne se valent pas et il faudra peut-être en tester 2 ou 3 avant de trouver celui qui correspondra parfaitement à votre crinière ! Notre choix : Le “Sweetie” de la marque Pachamamai (disponible chez Mademoiselle Bio) qui convient à tous les types de cheveux.