5 leçons positives de 2020 à adopter pour la nouvelle année

Rappeler que 2020 a été une année challengeante est peu dire. Au bas mot, elle a nécessité une bonne dose de flexibilité pour s’adapter aux circonstances et sortir de sa zone de confort. Sans oublier l’impact sur notre santé physique et mentale qui a été mise à rude épreuve. Au centre de cette tempête qui n’a épargné aucune sphère de nos vies, l’immobilité nous a été imposée, exposant ainsi nos vulnérabilités les plus profondes. On se retrouve à se demander qui on est, qui on a envie d’être, et retracer comment on en est arrivé là. Avant de tirer un trait définitif sur 2020, nous avons souhaité réfléchir une dernière fois aux leçons retenues afin de commencer 2021 sur une note positive.

Une prise de conscience de l’importance de notre santé physique

Beaucoup d’entre nous étions pris dans le quotidien, ses impératifs, sa routine, ses objectifs de productivité. Les to do lists à rallonge, les réunions qui s’enchaînent, les repas qui sautent, le sommeil qui est rogné… Un quotidien où l’on se dit qu’on s’occupera de notre santé et de notre bien-être plus tard.

Mais l’immobilité imposée par 2020 a par exemple été l’occasion de se rappeler que les maladies (souvent chroniques) qui peuvent diminuer les défenses de l’organisme et nous laisser plus vulnérables face aux maladies infectieuses ne sortent pas de nulle part. Elle se développent sur une vie d’habitudes qui si elles sont mauvaises, vident petit à petit les réserves de l’organisme, diminuent leur habilité à guérir et créent les changements qui peuvent provoquer ces maladies.

Des habitudes plus saines

Rester chez soi, nous a permis de prendre conscience de l’impact que nos habitudes quotidiennes ont sur notre corps et notre motivation. Voilà ce qu’on retient de ces habitudes qui nous aident à nous sentir reposé, concentré avec des idées claires :

  • Identifier les nourritures qui augmentent notre énergie et aiguisent notre concentration
  • Manger moins et cuisiner plus
  • Prioriser les ballades quotidiennes pour se dynamiser, faire circuler son énergie et améliorer son humeur
  • Bien dormir pour commencer la journée du bon pied, régénérer son corps, stabiliser son humeur et sa satiété
  • Se laver les mains fréquemment, et rester chez soi quand on ne se sent pas bien

Cultiver de la reconnaissance pour nos proches

Tous ce temps éloigné des autres, a mis en lumière l’importance de cultiver les relations saines qui nous entourent. Des relations qu’on prend souvent pour acquis et qu’on oublie de nourrir. Pourtant, de nombreuses études soutiennent l’idée qu’elles nous aident à vivre plus longtemps et plus épanouis, et diminuent même le risque de maladie. Une socialisation saine a été liée à une diminution du niveau de stress et des risques de dépression et d’anxiété, ainsi qu’à une meilleure immunité.

Ironiquement, au milieu d’un des évènements les plus stressants de notre histoire récente, on nous demande d’arrêter de voir nos proches, de limiter nos câlins et dans certains cas d’arrêter de visiter notre famille.

Nombreux sont ceux qui ont alors commencé à voir leurs voisins avec plus d’empathie que de jugement. L’isolation forcée et vécue au même moment par tous, a rendu facile de se rendre compte que nous sommes tous humains et en proie aux mêmes sentiments. Ce qui nous pousse à décrocher notre téléphone, à nous connecter et prendre des nouvelles de ceux qui nous entourent un petit peu plus souvent qu’avant.

Normaliser la discussion autour de la santé mentale

Avec le poids de l’épidémie, l’incertitude économique, les désordres politiques et civils, le besoin de discussions autour de la santé mentale et la gestion des émotions est devenu impératif. Encore souvent dû au tabou culturel, au besoin d’apparaître « fort », et à la peur d’être stigmatisé, de nombreuses personnes souffrent toujours de maladies mentales en silence. D’autres ne peuvent simplement pas trouver ou s’offrir le soutient dont ils ont besoin. 2020 a mis les choses au clair, si on veut se remettre totalement de cette année, le sujet de la santé mentale ne peut plus être évité.

Valoriser l’humain

Qui sommes-nous face à cette crise qui nous demande de nous regarder mais aussi de voir comment cela affecte les autres ? Les disparités et injustices sautent aux yeux, on apprend à (se) protéger et faire encore plus attention à ceux qui nous entourent.

En entamant 2021, l’espoir pour le futur est que nous nous rappelions de ces leçons et emportions avec nous ces quelques éléments que l’on peut résumer ainsi : la santé (mentale et physique) n’est pas négociable; la gratitude et la gentillesse aident celui qui les donne comme celui qui les reçoit; nous sommes une communauté !

You May Also Like